À QUAND LE DÉ­MAR­RAGE ?

RE­STRUC­TU­RA­TION DE LA TRANSTU

La Presse Business (Tunisia) - - CASHIER A -

Les pertes co­los­sales de la Transtu sont pro­vo­quées par plu­sieurs fac­teurs struc­tu­rels et conjonc­tu­rels. Sur plan struc­tu­rel, la ta­ri­fi­ca­tion ré­duite im­po­sée à la com­pa­gnie de trans­port est de na­ture à pro­vo­quer des pertes sys­té­ma­tiques. Car, les prix ne sont pas as­sez éle­vés pour sub­ve­nir aux charges in­hé­rentes à l’ex­ploi­ta­tion. De même la flotte du trans­por­teur ur­bain n’a pas évo­lué au rythme des be­soins. Pis en­core, la dé­gra­da­tion du ma­té­riel rou­lant a ré­duit la flotte dis­po­nible à seule­ment 60% de la flotte no­mi­nale. Pa­ral­lè­le­ment, les ef­fets col­la­té­raux de la ré­vo­lu­tion ont pe­sé lourd sur la com­pa­gnie, à l’ins­tar d’autres en­tre­prises pu­bliques. Elle a été plom­bée par des vagues de re­cru­te­ments mas­sifs en­traî­nées par des re­ven­di­ca­tions so­ciales plu­tôt que des be­soins d’ex­ploi­ta­tion. Et la masse sa­la­riale a évo­lué plus ra­pi­de­ment que l’ef­fec­tif. Sans par­ler des actes de van­da­lisme qui ont rui­né plu­sieurs uni­tés. Ces fac­teurs et bien d’autres, ont fait som­brer les comptes fi­nan­ciers de l’en­tre­prise. Et si rien ne se­ra fait pour ré­ta­blir la si­tua­tion fi­nan­cière et or­ga­ni­sa­tion­nelle des scé­na­rios, des plus sombres sont à pré­voir. A l’ins­tar des autres en­tre­prises pu­bliques, la re­struc­tu­ra­tion de la Transtu est un vé­ri­table casse-tête. La ré­sis­tance syn­di­cale, et la lour­deur de l’ad­mi­nis­tra­tion ne sont pas en me­sure de fa­ci­li­ter tout pro­ces­sus de chan­ge­ment.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.