Où veut-on al­ler à ce train?

La Presse Business (Tunisia) - - DOSSIER -

La ques­tion, dès lors, est : où veut-on al­ler à ce train? L’ama­teur de pro­mo­sport et de tiercé est, en règle gé­né­rale, un rê­veur, un bon vi­vant, et ce qu’il joue ce sont des pac­toles dé­ri­soires qui ne de­vraient pas at­ti­ser l’en­vie d’«une tré­so­re­rie na­tio­nale». Pour­quoi donc lui gâ­cher son plai­sir, et à si «bas coût» ?Pour­quoi, sur­tout, le pous­ser (et c’est sur quoi il se ra­bat au­jourd’hui) vers les «book­ma­kers au noir» qui le paient in­té­gra­le­ment, en re­vanche, et qui pro­fitent, ain­si, de tous «les manques à ga­gner de l’Etat» ? Flop éco­no­mique, flou ju­ri­dique. La fis­ca­li­té est du do­maine de la sou­ve­rai­ne­té pu­blique. Mais elle est de plus en plus consti­tu­tion­na­li­sée ; elle est sou­mise à des prin­cipes d’équi­té, de non re­troac­ti­vi­té. Dans les grandes dé­mo­cra­ties du Nord ses lois sont dé­sor­mais sous contrôle d’un con­seil su­pé­rieur. Ici, elles le se­ront sous peu. Un ar­ticle comme l’ar­ticle 17 de la nou­velle loi des fi­nances est il conforme aux grands prin­cipes qui fondent le droit fis­cal? Est-

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.