POUR UNE MEILLEURE TRANS­PA­RENCE DES FI­NANCES PU­BLIQUES

La Presse Business (Tunisia) - - OEIL SUR L’AFRIQUE -

Le gou­ver­ne­ment congo­lais en­vi­sage de nou­velles me­sures pour mieux gé­rer les fi­nances pu­bliques dans une si­tua­tion éco­no­mique et fi­nan­cière cette an­née dé­cla­rée dif­fi­cile. Afin de faire face à cette conjonc­ture fi­nan­cière, le mi­nistre de l’Eco­no­mie, des Fi­nances et du Bud­get, Gil­bert On­don­go, a pré­sen­té un pro­jet de loi por­tant orien­ta­tion re­la­tive à la trans­pa­rence et à la res­pon­sa­bi­li­té dans la ges­tion des fi­nances de l’Etat. Il a sou­li­gné, que ce pro­jet de loi d’orien­ta­tion dé­ter­mine le cadre des in­ter­ven­tions de la presse et des or­ga­ni­sa­tions de la so­cié­té ci­vile dans le contrôle de la ges­tion des fi­nances pu­bliques. Le gou­ver­ne­ment pré­voit no­tam­ment la di­ver­si­fi­ca­tion de l’éco­no­mie par la construc­tion des in­fra­struc­tures de pro­duc­tion, le sou­tien à la créa­tion des en­tre­prises agri­coles, la pro­duc­tion des in­trants et la trans­for­ma­tion des res­sources na­tu­relles du pays. «2016 s’an­nonce comme une an­née dif­fi­cile au plan éco­no­mique et fi­nan­cier, ré­sul­tat inéluctable de la chute ver­ti­gi­neuse du prix du ba­ril de pé­trole», avait dé­cla­ré le pré­sident de la Ré­pu­blique, De­nis Sassou N’gues­so, dans son mes­sage de voeux à la na­tion, le 31 dé­cembre 2015. «L’éco­no­mie congo­laise s’est bien com­por­tée en 2015 aux plans de la pro­duc­tion, des fi­nances pu­bliques, mo­né­taires et du com- merce», a no­té le mi­nistre dé­lé­gué au Plan et à l’In­té­gra­tion, Léon Ra­phaël Mo­ko­ko, qui si­tue la crois­sance du Con­go à en­vi­ron 5%. A court et moyen termes, le Con­go es­père une lueur d’es­poir avec la mise en pro­duc­tion du pro­jet Mo­ho Nord bis, en at­ten­dant un re­bon­dis­se­ment du prix du ba­ril es­pé­ré au cours des deux pro­chaines an­nées (2016-2017). Par ailleurs, une ana­lyse de la via­bi­li­té de la dette montre que le Con­go pré­sente au­jourd’hui un risque de sur­en­det­te­ment (36% se­lon des sources), ce qui pour­rait rendre si l’on n’y prend garde, vul­né­rable l’éco­no­mie congo­laise et mettre en cause l’am­bi­tion du pays d’al­ler vers l’émer­gence.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.