Pen­dant les 8 mois à ve­nir, il va y avoir beau­coup de pres­sion et vous au­rez à vous tour­ner sou­vent vers vos par­te­naires de base, c’est-à-dire les mi­nis­tères tu­ni­siens. Au mo­ment où le gou­ver­ne­ment Ha­bib Es­sid est dé­jà for­te­ment éprou­vé par les évé­ne­ments

La Presse Business (Tunisia) - - EN COUVERTURE -

Nous avons d’ex­cel­lents rap­ports avec la Pri­ma­ture tunisienne. Nous avons éga­le­ment de très bons rap­ports avec tous les mi­nis­tères. Nous leur avons adres­sé des cor­res­pon­dances et, sur cette base, ils nous ont adres­sé une foule de pro­po­si­tions pour des études sec­to­rielles où ils sou­lignent leurs prio­ri­tés stra­té­giques. Nous sommes en train de mettre en place un Co­mi­té de pi­lo­tage pour na­vi­guer par­mi ces pro­po­si­tions mais nous sommes éga­le­ment en phase de créa­tion d’un Co­mi­té consul­ta­tif où les mi­nis­tères se­ront pré­sents. Nous tra­vaille­rons donc en très étroite col­la­bo­ra­tion avec le gou­ver­ne­ment mais éga­le­ment avec les re­pré­sen­tants du peuple tu­ni­sien. Nous avons aus­si des contacts forts avec l’As­sem­blée des re­pré­sen­tants du peuple et nous sommes ou­verts à toutes autres pos­si­bi­li­tés de par­te­na­riat. Nous sommes convain­cus que l’étude doit être for­te­ment in­clu­sive, par­ti­ci­pa­tive, où chaque par­tie convain­cue qu’elle peut four­nir une contri­bu­tion à cette étude est la bien­ve­nue.

Nous sa­vons que beau­coup de pres­sion pèse sur vous mais que vous êtes très concen­tré pour me­ner jus­qu’au bout cette mis­sion unique dans l’his­toire mo­derne de la Tu­ni­sie. Dans ces condi­tions, avez-vous

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.