LE PLAI­DOYER POU­RUN GOU­VER­NE­MENT RES­TREINT RE­VIENT EN FORCE

Au com­men­ce­ment, un manque de co­opé­ra­tion entre les mi­nis­tères des Fi­nances et des Do­maines de l’Etat. In­ter­pel­lé, mar­di 9 fé­vrier 2016, par les dé­pu­tés sur le de­gré de rem­bour­se­ment et de ré­éche­lon­ne­ment des de es des lo­ca­taires et ex­ploi­tants des terres

La Presse Business (Tunisia) - - VEILLE - Par : Balkis.K

Plus sim­ple­ment en­core, d’après le mi­nistre, les ex­ploi­tants agri­coles concer­nés, 366 Smv­das, 866 tech­ni­ciens agri­coles, 5.900 jeunes agri­cul­teurs et co­opé­ra­teurs, payent leurs dettes et les ré­éche­lonnent aux gui­chets des Re­cettes des fi­nances sans que le dé­par­te­ment en charge du dos­sier soit au cou­rant. L’en­jeu est de taille, lors­qu’on sait que le mon­tant des dettes s’élève à quelque 138 MDT dont 91,5 de pé­na­li­tés de re­tard. Ha­tem El Euch, qui ré­pon­dait aux de­mandes d’éclair­cis­se­ments des dé­pu­tés à l’oc­ca­sion de l’exa­men d’un pro­jet de loi au­to­ri­sant les ex­ploi­tants des terres do­maines agri­coles à pro­lon­ger leur contrat de lo­ca­tion et à ré­éche­lon­ner leur dettes. Sug­gé­rée pour y re­mé­dier, la ré­ac­ti­va­tion de la Re­cette des fi­nances de Si­di Bé­chir qui était connue pour être «la re­cette des do­maines de l’Etat».

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.