UN PAR­TE­NA­RIAT BIEN HUI­LÉ

Les deux en­tre­prises s’en­gagent dans un par­te­na­riat ga­gnant-ga­gnant à moyen terme.

La Presse Business (Tunisia) - - AUTO - Par Omar KAMMOUN

Telle marque de voi­ture re­com­mande telle huile, une formule bien connue dans le monde de l’au­to­mo­bile. Le par­te­na­riat entre To­tal Tu­ni­sie et Ci­ty Cars, conces­sion­naire de la marque Kia en Tu­ni­sie, est plus pro­fond et plus so­lide qu’une simple re­com­man­da­tion. «Nous avons be­soin d’un par­te­naire so­lide et sé­rieux pour pour­suivre le che­min du dé­ve­lop­pe­ment et de la crois­sance» , af­firme Meh­di Mah­joub, gé­rant de Ci­ty Cars. L’en­tre­prise s’est, en fait, lan­cée dans un plan de dé­ve­lop­pe­ment am­bi­tieux qui de­vrait lui per­mettre de mettre en place le ré­seau le plus éten­du sur le ter­ri­toire tu­ni­sien. «Nous nous sommes en­ga­gés à of­frir deux agences par an à nos clients, d’ici à l’exer­cice 2020» , pro­met Meh­di Mah­joub. Ain­si, pour à l’exer­cice en cours, Kia Tu­ni­sie pré­voit l’ou­ver­ture d’une agence à Monastir et d’une deuxième à Sfax. Et ce n’est pas tout. Le conces­sion­naire au­to­mo­bile veut bâ­tir le plus im­po­sant des sièges. Si­tué au Kram, le nou­veau QG de Kia Tu­ni­sie s’éten­dra sur une su­per­fi­cie to­tale de 12.000 m² dont 9.000 bâ­tis. «Confor­mé­ment à notre par­te­na­riat, To­tal Tu­ni­sie par­ti­ci­pe­ra au fi­nan­ce­ment du dé­ve­lop­pe­ment de notre ré­seau, y com­pris le nou­veau siège de notre en­tre­prise» , in­siste le gé­rant de Ci­ty Cars.

UNE HUILE, UNE GA­RAN­TIE

Grâce à ce par­te­na­riat, les clients de Kia peuvent dé­sor­mais faire la vi­dange dans les sta­tions-ser­vice To­tal tout en conti­nuant à bé­né­fi­cier de la ga­ran­tie de 5 ans qu’offre la marque co­réenne sur le mar­ché tu­ni­sien. «Si nous re­com­man­dons à nos clients d’uti­li­ser l’huile To­tal Quartz, c’est parce que nous avons confiance en cette huile et nous sommes convain­cus qu’elle est adaptée et utile à nos mo­teurs» , ajoute Meh­di Mah­joub. De son cô­té, Ma­thieu Langeron, di­rec­teur gé­né­ral de To­tal Tu­ni­sie, a as­su­ré que le choix de l’huile To­tal Quartz n’est pas ar­bi­traire. «Plu­sieurs réunions ont eu lieu entre les in­gé­nieurs des deux en­tre­prises, ce qui a per­mis d’abou­tir à ce par­te­na­riat sa­tis­fai­sant pour les deux par­ties» , pré­cise-t-il. Autre point im­por­tant, se­lon lui, ce par­te­na­riat per­met aux deux en­tre­prises tu­ni­siennes de s’ins­crire dans la stra­té­gie mon­diale de leurs deux en­tre­prises mères. «Par­tout dans le monde, la marque Kia re­com­mande les lu­bri­fiants To­tal. C’est un par­te­na­riat qui a per­mis aux deux en­tre­prises de mieux ser­vir leurs clients et de mettre à leur dis­po­si­tion des pro­duits d’une ex­cel­lente qua­li­té» , se fé­li­cite Ma­thieu Langeron. Cô­té chiffres, To­tal compte vendre entre 20 et 30 tonnes d’huiles en 2016 grâce à ce par­te­na­riat. «Ce­pen­dant, il ne faut pas croire qu’il s’agit d’un simple ac­cord com­mer­cial. C’est beau­coup plus que ce­la. C’est un vé­ri­table par­te­na­riat ga­gnant-ga­gnant qui per­met­tra aux deux en­tre­prises de se dé­ve­lop­per au mieux» , ar­gu­mente le di­rec­teur gé­né­ral de To­tal. En tous cas, ce qui est sûr, c’est que ce par­te­na­riat va per­mettre de bien rou­ler.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.