LES CHIFFRES QUI CHOQUENT

La Presse Business (Tunisia) - - LE CHIFFRE -

D’après une étude d’éva­lua­tion du dé­ve­lop­pe­ment de l’en­tre­pre­neu­riat fé­mi­nin en Tu­ni­sie, éla­bo­rée en 2015 par l’OIT (Or­ga­ni­sa­tion in­ter­na­tio­nale du tra­vail) et la Cnfce (Chambre na­tio­nale des femmes chefs d’en­tre­prise), deux­tiers des di­plô­més de l’en­sei­gne­ment su­pé­rieur en 2013 sont des femmes. Or, leur taux de par­ti­ci­pa­tion à la force de tra­vail n’est que de 26% seule­ment contre 70% pour les hommes. 75% des femmes qui tra­vaillent sont sa­la­riées. Le nombre de femmes chefs d’en­tre­prise à la tête d’en­tre­prises de type «per­sonnes mo­rales» re­pré­sen­te­rait 19%. La pré­sence des­fem­mes­dans­le­con­seild’ad­mi­nis­tra­tion des en­tre­prises ne dé­passe pas 5.3%. 23% des en­tre­prises «per­sonnes phy­siques» sont­di­ri­gées­par­des­femmes.LaTu­ni­sieest clas­sée 37e à l’échelle mon­diale en ma­tière d’éga­li­té de genre des sa­laires. Les femmes re­pré­sentent43%des­bé­né­fi­ciai­res­de­cré­dits de la BTS (Banque tunisienne de so­li­da­ri­té) et seule­ment 29% des mon­tants al­loués. Pour­laBepme(Ban­que­de­fi­nan­ce­mentdes PME), la part des femmes dans les cré­dits ac­cor­dés est 9% des bé­né­fi­ciaires pour un cré­dit moyen de 158.000 di­nars contre 232.000 di­nars pour les hommes.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.