CORP CI­TY : UN NOU­VEAU CONCEPT REN­VER­SANT

La Presse Business (Tunisia) - - LE CHIFFRE -

Le di­rec­teur du Corp, Yous­sef Fen­ni­ra, a dé­cla­ré, lors d’une confé­rence de presse te­nue à l’oc­ca­sion de l’évé­ne­ment, que le Corp Ci­ty est un concept pion­nier, né de l’idée que la re­con­ver­sion pro­fes­sion­nelle est une so­lu­tion po­ten­tielle pour la lutte contre le chô­mage. «Ce pro­jet (le sa­lon) se base es­sen­tiel­le­ment sur l’em­ploya­bi­li­té… Ce­la est dû à un constat: l’exis­tence d’un dysfonctionnement entre les be­soins des en­tre­prises, d’une part, et l’ac­cès au mar­ché de l’em­ploi pour les di­plô­més de l’en­sei­gne­ment su­pé­rieur, d’autre part. Pour ces rai­sons, le Corp, qui est le fruit d’une co­opé­ra­tion entre la Ge­sell­schaft für in­ter­na­tio­nale zu­sam­me­nar­beit (GIZ) et la Chambre tu­ni­so-al­le­mande de l’in­dus­trie et du com­merce (AHK Tu­ni­sie), se po­si­tionne comme un in­ter­mé­diaire entre les deux par­ties afin de créer une nou­velle dy­na­mique» , a-t-il in­di­qué. M.Fen­ni­ra a éga­le­ment pré­ci­sé que le Corp Ci­ty était une oc­ca­sion pour 70 cher­cheurs d’em­ploi qui y ont ins­tal­lé leurs propres stands où ils ont ac­cueilli les re­pré­sen­tants des en­tre­prises pour des en­tre­tiens d’em­bauche sur place. « Ces can­di­dats ont été sé­lec­tion­nés par l’équipe Corp par­mi plus de 800 pos­tu­lants. Le sa­lon a per­mis aux fu­turs em­ployeurs de pas­ser en re­vue des de­man­deurs d’em­ploi bien cam­pés dans leurs stands et choi­sis se­lon l’as­pect ‘’soft skills’’ ain­si que sur le sa­voir-être de ces per­sonnes, condi­tions sine qua non pour un re­cru­te­ment réus­si se­lon les en­tre­prises», a-t-il dit, ajou­tant que le sa­lon est ou­vert à tout le monde sans ex­cep­tion, quel qu’en soit le ni­veau aca­dé­mique. Pour sa part, Martin Henkl­mann, di­rec­teur gé­né­ral de l’AHK Tu­ni­sie, a in­di­qué que le Corp se base sur une longue ex­pé­rience dans le do­maine de l’em­ploya­bi­li­té des jeunes. «L’AHK est pré­sente en Tu­ni­sie de­puis plus de 40 ans. Nous avons consta­té des la­cunes entre les be­soins des en­tre­prises et les pro­fils dis­po­nibles alors que les jeunes dé­tiennent des com­pé­tences in­trin­sèques très riches, qu’il suf­fit de les af­fi­ner et de les amé­lio­rer. Pour ce­la, nous avons lan­cé ce sa­lon et nous nous sommes en­ga­gés dans l’em­ploya­bi­li­té ».

MANQUE D’EX­PÉ­RIENCE : LE PRE­MIER PRO­BLÈME DES JEUNES DI­PLÔ­MÉS…

La pre­mière dif­fi­cul­té que l’on ren­contre dans la re­cherche d’em­ploi en tant que jeune di­plô­mé est notre manque d’ex­pé­rience. Mais n’avons­nous réel­le­ment au­cune ex­pé­rience ? C’est l’une des ques­tions po­sées par un jeune di­plô­mé de l’en­sei­gne­ment su­pé­rieur. Se­lon Yous­sef Fen­ni­ra, il existe vrai­ment un be­soin en re­cru­te­ment et l’ex­pé­rience est une «ex­cuse», car un bon re­cru­te­ment est un inves-

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.