?

La Presse Business (Tunisia) - - EN COUVERTURE -

Sa vie res­semble à un ro­man... Il voit le jour dans une mo­deste fa­mille de Sfax, où il pour­suit ses études jus­qu’au bac­ca­lau­réat. Puis c’est à Tu­nis qu’il suit des études de droit, avant de se rendre à Pa­ris d’où il sort ti­tu­laire d’une li­cence ès lettres, d’un doc­to­rat en droit et d’un di­plôme en sciences po­li­tiques de l’ÉNA. Il oc­cupe la fonc­tion d’ins­pec­teur des fi­nances en France avant son re­tour en Tu­ni­sie où il fonde, en 1957, avec Hé­di Noui­ra, la Banque cen­trale de Tu­ni­sie au sein de la­quelle il oc­cupe la fonc­tion de DG. Du­rant l’ère Bour­gui­ba, il est suc­ces­si­ve­ment mi­nistre de l’In­dus­trie et du Com­merce (1967-1968), des PTT (1969-1970), du Plan (1970-1974) et des Fi­nances et du Plan (1980-1983). Il contri­bue ac­ti­ve­ment à la créa­tion de l’Ordre des ex­perts-comp­tables de Tu­ni­sie en 1983 mais, la même an­née, il est écar­té du gou­ver­ne­ment à la suite d’un dif­fé­rend avec Mo­ha­med Mza­li, alors Pre­mier mi­nistre, à pro­pos du dé­fi­cit bud­gé­taire et de la Caisse de com­pen­sa­tion. C’est alors qu’il se tourne vers le sec­teur pri­vé dans le­quel il fonde la BIAT en 1976, avec des in­ves­tis­seurs de pays du Golfe, et la di­rige jus­qu’en 1994. Puis il crée le Groupe des as­su­rances de Tu­nis (GAT). Il crée éga­le­ment l’Ins­ti­tut arabe des chefs d’en­tre­prises en 1984. Il est éga­le­ment au­teur, car de nom­breuses pu­bli­ca­tions sont à son ac­tif : ‘’L’État tu­ni­sien et l’In­dé­pen­dance’’, ‘’De l’In­dé­pen­dance à la Ré­vo­lu­tion. Sys­tème po­li­tique et dé­ve­lop­pe­ment éco­no­mique en Tu­ni­sie’’, ¤’’La Ré­vo­lu­tion... et après ?’’ et le der­nier-né ‘’Gou­ver­ner’’.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.