PRÉ­PA­RER UN CADRE RÉ­GLE­MEN­TAIRE POUR LE TIR

La Presse Business (Tunisia) - - EXENP -

L’ab­sence de cadre ré­gle­men­taire n’en­cou­rage pas les trans­por­teurs tu­ni­siens à uti­li­ser les car­nets TIR (Trans­port in­ter­na­tio­nal rou­tier), d’au­tant que leur pré­sence sur le mar­ché de trans­port in­ter­na­tio­nal est qua­si nulle; c’est ce qui res­sort d’un sé­mi­naire te­nu sur le pro­jet «Eu­ro­med Regional Trans­port RRU». Jean Acri, ex­pert en fa­ci­li­ta­tion des pas­sages fron­tières et TIR, a poin­té du doigt le manque de connais­sance de l’opé­ra­teur tu­ni­sien des bé­né­fi­cies que le sys­tème TIR peut lui ap­por­ter en ce qui concerne la ré­duc­tion des coûts et le rac­cour­cis­se­ment des dé­lais de trans­port, sur­tout quand il y a plu­sieurs points de char­ge­ments ou de dé­char­ge­ments ou quand il y a plus d’une fron­tière à fran­chir. Il a ex­pli­qué, lors de ce sé­mi­naire or­ga­ni­sé par la Chambre de com­merce et d’in­dus­trie de Tu­nis, que l’exis­tence de fa­ci­li­ta­tions of­fertes des deux cô­tés de la Mé­di­ter­ra­née rend le ré­gime TIR «pas né­ces­sai­re­ment a rayant »pour les trans­por­teurs tu­ni­siens. L’ex­pert a sou­li­gné éga­le­ment la né­ces­si­té d’iden­ti­fier de fa­çon pré­cise les opé­ra­teurs et les tra­fics qui peuvent bé­né­fi­cier du sys­tème et de me re en oeuvre le cadre ré­gle­men­taire perme ant l’ac­ti­va­tion du ré­gime TIR et ce, à tra­vers la réa­li­sa­tion d’un acte ju­ri­dique dé­si­gnant la douane comme au­to­ri­té com­pé­tente, y com­pris pour la ques­tion de l’agré­ment du vé­hi­cule. S’agis­sant des avan­tages du ré­gime TIR, Jean Acri a ci­té la sim­pli­fi­ca­tion des pro­cé­dures, puis­qu’il y a un seul do­cu­ment qui ac­com­pagne la mar­chan­dise de bout en bout, la ré­duc­tion des coûts et l’ac­cé­lé­ra­tion du pas­sage aux fron­tières.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.