AC­CÉ­DER À DE NOU­VEAUX MAR­CHÉS

La Presse Business (Tunisia) - - EXPRESS -

Le mar­ché tu­ni­sien n’est plus en me­sure d’ab­sor­ber l’offre abon­dante de meubles de fa­bri­ca­tion lo­cale, d’où la né­ces­si­té d’ac­cé­der à de nou­veaux mar­chés à l’ex­port, no­tam­ment en Afrique, a dé­cla­ré

pré­sident de la Fé­dé­ra­tion na­tio­nale du bois et de l’ameu­ble­ment (Fn­ba). Il a sou­li­gné que la baisse de la de­mande, la concur­rence des im­por­ta­tions lé­gales ou anar­chiques, no­tam­ment pro­ve­nant de la Chine, de la Tur­quie et de l’Eu­rope, consti­tuent les prin­ci­paux pro­blèmes aux­quels fait face le sec­teur. Autres pro­blèmes en­tra­vant le dé­ve­lop­pe­ment du sec­teur : la crise du tou­risme qui re­pré­sente en­vi­ron 30% des ventes de meubles, ain­si que la ré­gres­sion du pou­voir d’achat du ci­toyen tu­ni­sien. Sur un autre plan, le res­pon­sable a poin­té du doigt la plé­thore de nombre de sa­lons de meubles aux­quels par­ti­cipent des non pro­fes­sion­nels. Cer­tains ex­po­sants par­ti­ci­pant à ces sa­lons ne dis­posent même pas de lo­caux, ou de sho­wrooms et achètent du meuble juste pour les ex­po­ser et pas­ser des com­mandes, a-t-il pré­ci­sé.

Kha­led Sellami,

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.