LES COL­LÈGUES DE TRA­VAIL NE SONT PAS DES CA­MA­RADES

La Presse Business (Tunisia) - - CARRIÈRE -

Ra­con­ter son week-end ? C’est pos­sible. Prendre un ca­fé après la pause dé­jeu­ner ? Aus­si. Mais at­ten­tion à ne pas vou­loir d’em­blée de­ve­nir ami avec ses col­la­bo­ra­teurs : ce­la peut être mal per­çu. «L’es­sen­tiel est de gar­der le cap sur sa mis­sion et de ne pas se lais­ser dis­traire», sou­lignent les psy­cho­logues. Et pour cause : l’ac­cep­ta­tion par les autres membres de l’équipe se fe­ra es­sen­tiel­le­ment au re­gard de la qua­li­té du tra­vail four­ni, ain­si que du res­pect des va­leurs de l’en­tre­prise. Ces rap­ports hu­mains ne sont pas à né­gli­ger, car se­lon les études, les bonnes re­la­tions entre col­lègues sont le gage le plus im­por­tant de la qua­li­té de vie au tra­vail.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.