IFM

La Presse Business (Tunisia) - - HIGH TECH -

, pre­mière et unique ra­dio de di­ver­tissent en Tu­ni­sie, vient de si­gner un contrat de par­te­na­riat avec Google. Ce par­te­na­riat s’ar­ti­cule au­tour de l’ap­pli­ca­tion Waze de Google. Il s’agit du pre­mier contrat de ce genre si­gné par Google avec un mé­dia en Afrique! Waze a plus de 100 par­te­naires mé­dias dans le monde dont CNN et ABC7. Waze est l’ap­pli­ca­tion de tra­fic et de na­vi­ga­tion com­mu­nau­taire ayant la plus grande com­mu­nau­té dans le monde. Elle four­nit une in­for­ma­tion très pré­cise et en temps réel. Ain­si, pour un tra­jet d’un point A à un point B, Waze vous four­nit le meilleur iti­né­raire pos­sible, mais vous in­forme éga­le­ment sur l’état de la cir­cu­la­tion, s’il y a une route cou­pée, des em­bou­teillages, un ac­ci­dent, … Il est pos­sible éga­le­ment de com­mu­ni­quer avec des wa­zers (les uti­li­sa­teurs de waze) pour avoir plus de dé­tails. Le prin­cipe com­mu­nau­taire fait que, plus il y a d’uti­li­sa­teurs, plus l’in­for­ma­tion se­ra dé­taillée. Grâce à ce par­te­na­riat, waze se­ra en me­sure d’être plus pré­cise en ce qui concerne des tra­jets sur le grand Tu­nis en par­ti­cu­lier et la Tu­ni­sie en gé­né­ral. IFM, de par ce par­te­na­riat, au­ra donc ac­cès à une pla­te­forme spé­ci­fique ; elle pour­ra aus­si fo­ca­li­ser les alertes sur des tan­çons spé­ci­fiques et ré­pondre ain­si aux be­soin par­ti­cu­liers de la com­mu­nau­té tu­ni­sienne. Par ailleurs, IFM, qui dé­li­vrait dé­jà des «in­fo tra­fic» aux heures de pointe, four­ni­ra à par­tir de lun­di à ses ani­ma­teurs des ou­tils pour pou­voir com­mu­ni­quer en temps réel des alertes sur le tra­fic rou­tier sur le grand Tu­nis 24h/24, 7jours/7. Il s’agit d’une op­por­tu­ni­té de taille qui per­met­tra aux uti­li­sa­teurs de Waze et aux au­di­teurs d’IFM, de ga­gner du temps, de faire des éco­no­mies de car­bu­rant, etc. IFM pro­met d’autres sur­prises aux wa­zers tu­ni­siens. IFM pour­ra, grâce à ce par­te­na­riat, avoir un ou­til per­son­na­li­sé qui lui per­met­tra de : - pré­sen­ter les in­fos tra­fic di­rec­te­ment : état du tra­fic et in­ci­dents en temps réel, di­rec­te­ment à par­tir des pho­tos et des com­men­taires des uti­li­sa­teurs; - être au cou­rant des gros re­tards in­ha­bi­tuels : les al­go­rithmes pré­dic­tifs aver­tissent des condi­tions de cir­cu­la­tion in­ha­bi­tuelles dès qu’elles se dé­ve­loppent afin de pou­voir les trans­mettre à son au­di­toire et pro­po­ser des iti­né­raires al­ter­na­tifs; - si­gna­ler les évé­ne­ments qui ont le plus d’im­pact sur les conduc­teurs en ayant en pri­meur les in­fos sur l’évo­lu­tion du tra­fic due à la mé­téo, aux ac­ci­dents ou autres évé­ne­ments si­gna­lés en temps réel par la com­mu­nau­té ac­tive de Waze; — im­pli­quer en­core plus l’au­di­toire en créant une équipe Waze aux cou­leurs d’IFM que l’au­di­toire peut re­joindre et suivre. L’équipe IFM peut ajou­ter sur la carte des épingles pour si­gna­ler des lieux et des évé­ne­ments; — Waze four­nit à IFM une vue d’en­semble avec «Tra­fic View» C’est un ta­bleau de bord dy­na­mique de sui­vi en temps réel, pré­sen­tant une vue com­plète de la cir­cu­la­tion de votre zone, 24/7; — si­gna­ler le tra­fic in­ha­bi­tuel : le flux Tra­fic In­ha­bi­tuel si­gnale au­to­ma­ti­que­ment et en di­rect les en­droits où le tra­fic est in­ha­bi­tuel. Il per­met d’en voir les causes, la du­rée pré­vi­sible et sug­gère des iti­né­raires al­ter­na­tifs; — IFM peut, à tra­vers Waze, éta­blir une liste de sur­veillance C’est une liste per­so­na­li­sable de tra­jets à sur­veiller qui four­nit les

ra­pides.■ al­ter­na­tives les plus

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.