UN GRAND CA­PI­TAINE DE LA FI­NANCE IS­LA­MIQUE

La Presse Business (Tunisia) - - EN COUVERTURE -

Il n’a pas dé­bar­qué for­tui­te­ment à la Banque Zi­tou­na. Dr Ez­zed­dine Khoja est un ca­pi­taine au long cours dans la fi­nance is­la­mique. C’est un poids lourd, vous di­ront les ex­perts en la ma­tière. Et pour cause : l’homme dis­pose d’un cur­sus uni­ver­si­taire et pro­fes­sion­nel qui colle à l’évo­lu­tion de la Fi­nance is­la­mique. Pro­fes­seur uni­ver­si­taire, confé­ren­cier, for­ma­teur, au­teur, conseiller…On le trouve au car­re­four de tous les thèmes re­liés à la fi­nance is­la­mique. Ses pro­pos sont ai­mables, dé­li­cats, me­su­rés, sans ar­ti­fices ni af­fec­ta­tion. Ses idées, fruits d’une longue ex­pé­rience, vous pa­raissent claires et sages; vous les adop­tez sans hé­si­ta­tion. Le sou­rire ne quitte ses lèvres que pour re­pa­raître plus franc, plus fin et plus sé­dui­sant. Vous dé­cou­vrez un se­cret la­tent de la per­son­na­li­té de cet homme dont la vo­lon­té est constam­ment ten­due vers l’ac­tion et la créa­tion.Tout en vous par­lant de la Banque Zi­tou­na, à la­quelle il voue une pas­sion par­ti­cu­lière, il pose sur vous un re­gard per­çant comme pour son­der le fond de votre âme. Sa maî­trise des dos­siers et son ap­ti­tude à contrô­ler l’évo­lu­tion de ses pro­jets, son prag­ma­tisme et son ha­bi­le­té à trou­ver, à at­ti­rer et à uti­li­ser les com­pé­tences, ont ra­pi­de­ment pro­pul­sé la Banque au-de­vant de la scène fi­nan­cière dans le pays. Ren­contre avec un homme dont les ra­cines sont so­li­de­ment an­crées dans la fi­nance is­la­mique.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.