Quelles sont les grandes lignes de votre bu­si­ness plan quin­quen­nal ?

La Presse Business (Tunisia) - - EN COUVERTURE -

Pour la pé­riode 2016-2020, la banque pour­sui­vra sur sa lan­cée. Elle se pré­pare à mettre en place une nou­velle stra­té­gie et un bu­si­ness plan pour de­ve­nir la banque de ré­fé­rence en Tunisie et le lea­der conti­nen­tal en fi­nance is­la­mique. En 2015, la banque a dé­ga­gé un bé­né­fice net de l’ordre de 10 mil­lions de di­nars et pré­voit de le por­ter à 60 mil­lions de di­nars

Vous avez or­ga­ni­sé une de­mi-jour­née pour pré­sen­ter la Banque Zi­tou­na ain­si que l’offre des pro­duits Ijara et leurs avan­tages. Quelle est votre cible ?

Nous ci­blons les pro­mo­teurs im­mo­bi­liers, les pres­crip­teurs-ven­deurs, les four­nis­seurs de divers équi­pe­ments, les en­tre­prises opé­rant dans le do­maine de la san­té (hô­pi­taux, cli­niques, fa­bri­cants de mé­di­ca­ments…), les en­tre­prises opé­rant dans le sec­teur du trans­port, celles qui cherchent à amé­lio­rer leur ma­té­riel ou leur chaîne de pro­duc­tion…et d’autres clients po­ten­tiels. D’une ma­nière gé­né­rale,

Que si­gni­fie le mot et com­ment ça marche (condi­tions gé­né­rales du contrat, du­rée, main­te­nance et as­su­rance…) ?

On peut dé­fi­nir l’Ijara comme étant un ac­cord contrac­tuel entre deux par­ties, en ver­tu du­quel le lo­ca­taire a le droit de jouir (con­for­mé­ment à la cha­ria) de l’ob­jet loué, pro­prié­té du bailleur (la banque, en l’oc­cur­rence), du­rant une pé­riode bien dé­ter­mi­née, moyen­nant un loyer pé­rio­dique. Il s’agit, en ef­fet, d’un lea­sing is­la­mique conforme aux pré­ceptes de la cha­ria. Le contrat Ijara est ap­pa­ren­té à un contrat de lo­ca­tion avec op­tion d’achat. De ce fait, la banque joue le rôle d’in­ter­mé­diaire en ache­tant le bien puis en le louant au consom­ma­teur. Si l’on consi­dère la fi­na­li­té de l’in­ter­ven­tion, l’Ijara n’est donc pas un ins­tru­ment de fi­nan­ce­ment

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.