Z

La Presse Business (Tunisia) - - EN COUVERTURE -

Le monde oc­ci­den­tal est-il ex­clu?

Non, bien au contraire. La fi­nance is­la­mique, avec son fort po­ten­tiel, sé­duit de nom­breux pays oc­ci­den­taux qui cherchent à cap­ter les re­ve­nus des in­ves­tis­seurs du monde arabe. La Grande-Bre­tagne est la plus en­tre­pre­nante: en juin der­nier, le pays est de­ve­nu le pre­mier émet­teur de «su­kuk» en de­hors des pays is­la­miques avec une émis­sion de 323 mil­lions de dol­lars qui a été 12 fois sur-sous­crite. C’est aus­si à Londres que s’est te­nue la 9e édition du Fo­rum is­la­mique éco­no­mique mon­dial l’an der­nier. D’autres pays eu­ro­péens se sont lan­cés dans l’aven­ture dont l’Ita­lie où le nombre d’opé­ra­tions d’in­ves­tis­se­ments liées à la fi­nance is­la­mique a doublé cette an­née à un mil­liard de dol­lars. En France, trois cur­sus ont été ou­verts pour en­sei­gner les prin­cipes de la fi­nance is­la­mique: l’un à Pa­ris-Dau­phine et deux autres à la fa­cul­té de droit de Strasbourg.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.