LA CRISE DES FOURRAGES SE POUR­SUIT

La Presse Business (Tunisia) - - EXPRESS -

La crise du manque des fourrages se pour­suit dans le gou­ver­no­rat de Ta­taouine mal­gré les me­sures adop­tées pour mieux or­ga­ni­ser les cir­cuits de dis­tri­bu­tion. Se­lon le pré­sident de l’Union ré­gio­nale de l’agri­cul­ture et de la pêche (Urap), Amor Zar­da­bi, la contre­bande du bé­tail sur les fron­tières tu­ni­so-li­byenne se­rait peut-être à l’ori­gine du manque des fourrages dans la ré­gion. Il a rap­pe­lé que l’Urap a as­su­ré, du­rant la der­nière pé­riode, la dis­tri­bu­tion de quan­ti­tés suf­fi­santes de fourrages et a de­man­dé l’aug­men­ta­tion du quo­ta de la ré­gion pour le mois d’août à 50 mille quin­taux en orge four­ra­gère. Pour Moh­sen Boua­ji­la, res­pon­sable au Com­mis­sa­riat ré­gio­nal au dé­ve­lop­pe­ment agri­cole (CRDA), le dé­mar­rage bien­tôt de la mois­son des fourrages pour l’an­née 2016 pour­rait a énuer la crise. Mal­gré la baisse du prix des fourrages de 20 mil­limes le kg jus­qu’en août pro­chain, plu­sieurs agri­cul­teurs dé­plorent les dif­fi­cul­tés dont ils font face en ce e pé­riode pour l’éle­vage du bé­tail à cause des quan­ti­tés in­suf­fi­santes.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.