UN «BB-» POUR LA TU­NI­SIE, AVEC PERS­PEC­TIVES NÉ­GA­TIVES

La Presse Business (Tunisia) - - ON EN PARLE -

Dans un com­mu­ni­qué pu­blié ven­dre­di 26 août, l’agence de no­ta­tion Fitch Ra­tings a confir­mé les notes de dé­faut émet­teur à long terme en de­vises étran­gères de la Tu­ni­sie à «BB-» avec pers­pec­tives né­ga­tives. Les notes d’émis­sion d’obli­ga­tions non ados­sées à des de­vises étran­gères ont éga­le­ment été confir­mées à «BB-». L’agence ex­plique cette no­ta­tion par la faible crois­sance éco­no­mique et les risques sé­cu­ri­taires qui res­tent éle­vés et qui ont en­traî­né une ré­gres­sion du sec­teur du tou­risme, une des prin­ci­pales sources d’en­trée de de­vises pour le pays. Fitch re­met en cause éga­le­ment les conflits po­li­tiques au sein du par­ti Ni­da Tou­nès qui ont af­fai­bli la ca­pa­ci­té du gou­ver­ne­ment à adop­ter les ré­formes éco­no­miques par le Par­le­ment ce qui a ame­né le pré­sident de la Ré­pu­blique à ap­pe­ler à la for­ma­tion d’un gou­ver­ne­ment d’union na­tio­nale, le sixième de­puis la ré­vo­lu­tion de jan­vier 2011. Se­lon Fitch, le PIB de la Tu­ni­sie de­vrait en­re­gis­trer une crois­sance de 1,2% en 2016 contre une crois­sance de 4,5% en 2010. Cette crois­sance reste en des­sous des at­tentes et s’ex­plique prin­ci­pa­le­ment par le ra­len­tis­se­ment du sec­teur tou­ris­tique, le re­cul de la pro­duc­tion agri­cole après une an­née 2015 re­cord mais éga­le­ment la chute du di­nar tu­ni­sien face à ses prin­ci­pales contre­par­ties (-12% face au dol­lar de­puis le dé­but de l’an­née).

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.