SUR­CON­SOM­MA­TION ET MALNUTRITION

La Presse Business (Tunisia) - - EN COUVERTURE -

Se­lon l’étude, la consom­ma­tion des Tu­ni­siens a aug­men­té de plus de 20% sous l’in­fluence de l’achat dans les grandes sur­faces, de la pu­bli­ci­té, des ventes pro­mo­tion­nelles et de la vo­lon­té de l’en­fant. En consé­quence, nous sommes de­vant une aug­men­ta­tion du taux des per­sonnes en sur­charge pon­dé­rale, no­tam­ment chez les en­fants et les ados. Ain­si, le taux d’obé­si­té est pas­sé de 9,3% à 9,6% entre 2006 et 2012, chez les en­fants de 3 à 5 ans. Mal­gré ce­la, les pa­rents dé­clarent être plus in­quiets quant à la mai­greur de leur en­fant (27%) que pour son obé­si­té (10%). Afin de re­mé­dier à ces ano­ma­lies, l’INC re­com­mande d’ins­tau­rer un pro­gramme d’édu­ca­tion à la consom­ma­tion et de fa­vo­ri­ser la cui­sine tra­di­tion­nelle, plus riche sur le plan nu­tri­tion­nel et plus éco­no­mique. Il ap­pelle à un meilleur contrôle de la part de l’Etat de l’ali­men­ta­tion hors mé­nage ain­si que la gé­né­ra­li­sa­tion des can­tines sco­laires et des res­tau­rants d’en­tre­prises.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.