AUG­MEN­TA­TION DES SUB­VEN­TIONS DE 8%

La Presse Business (Tunisia) - - SOMMAIRE -

MAL­GRÉ les dif­fi­cul­tés fi­nan­cières aux­quelles fait face l’Al­gé­rie, le gou­ver­ne­ment ré­serve 15,46 mil­liards de dol­lars à sa po­li­tique so­ciale. Le gou­ver­ne­ment Ouya­hia pré­voit d’aug­men­ter les prix de cer­tains pro­duits, no­tam­ment les car­bu­rants, les fruits secs et les pro­duits élec­tro­niques im­por­tés mais ne compte pas re­mettre en cause la po­li­tique so­ciale de l’Etat mal­gré la crise dans la­quelle se dé­bat le pays. En ef­fet, le mon­tant des­ti­né par le gou­ver­ne­ment à sa po­li­tique so­ciale a aug­men­té, com­pa­ra­ti­ve­ment à ce­lui de l’an­née en cours, de 8%. Se­lon le com­mu­ni­qué du Conseil des mi­nistres qui s’est te­nu la se­maine pas­sée, ce mon­tant est de 1.760 mil­liards de di­nars, soit 15,46 mil­liards de dol­lars. Cette aug­men­ta­tion se­ra des­ti­née à fi­nan­cer les sou­tiens aux fa­milles, à l’ha­bi­tat, à la san­té, ain­si qu’aux sub­ven­tions des prix des pro­duits de pre­mière né­ces­si­té, dont les cé­réales, le lait, le sucre et les huiles ali­men­taires. Le pro­jet de loi de fi­nances 2018 contient, par ailleurs, plu­sieurs autres me­sures so­ciales, no­tam­ment la bo­ni­fi­ca­tion in­té­grale par l’Etat des cré­dits ban­caires pour prendre en charge la réa­li­sa­tion de 120.000 lo­ge­ments de lo­ca­tion-vente, ain­si que le ré­ta­blis­se­ment de la sub­ven­tion aux prix de l’orge four­ni aux éle­veurs pour l’ali­men­ta­tion du bé­tail. Cette dé­marche, qui in­ter­vient dans une pé­riode mar­quée par un stress bud­gé­taire cer­tain et à la veille d’un ren­dez-vous élec­to­ral im­por­tant, laisse en­tendre qu’Ouya­hia compte non pas seule­ment pour­suivre la po­li­tique so­ciale en vi­gueur mais aus­si la conso­li­der.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.