L’ETAT PERD 100 MD PAR AN

La Presse Business (Tunisia) - - EXPRESS -

Le pré­sident de l’Ins­tance na­tio­nale de lutte contre la cor­rup­tion (In­lucc), Chaw­ki Ta­bib, a in­di­qué, lors d’une dé­cla­ra­tion faite à un site élec­tro­nique, que le vol de mé­di­ca­ments en­gendre pour l’État des pertes an­nuelles de 100 mil­lions de di­nars. Il a par ailleurs in­di­qué que son ins­tance a été pion­nière en la ma­tière et que les dos­siers de la cor­rup­tion dans les éta­blis­se­ments de san­té et des vols de mé­di­ca­ments avaient été par­mi les pre­miers dos­siers trai­tés par son ins­tance. Ces dos­siers, a-t-il dit, ont été re­le­vés aus­si bien dans les éta­blis­se­ments pu­blics que ceux ap­par­te­nant à la Caisse na­tio­nale de sé­cu­ri­té so­ciale (Cnss). Chaw­ki Ta­bib a en outre in­di­qué que son ins­tance a, après s’être as­su­rée des faits, pas­sé en jus­tice 5 dos­siers de cor­rup­tion por­tant sur des dé­pas­se­ments et des vols de mé­di­ca­ments. Ce sont, se­lon lui, de gros dos­siers.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.