UN CONCEPT… UNE FONC­TION !

Avez-vous dé­jà pen­sé à chan­ger votre porte d’in­té­rieur pour re­nou­ve­ler la dé­co de votre pièce ? Au­jourd’hui, la porte d’in­té­rieur est un réel élé­ment de dé­co­ra­tion. Contem­po­raines ou clas­siques, cou­lis­santes ou vi­trées, en un clin d’oeil, elle mo­der­nise e

La Presse Business (Tunisia) - - DECO -

LES PORTES COU­LIS­SANTES POUR UN GAIN DE PLACE AS­SU­RÉ Pe­tit ap­par­te­ment, stu­dio, pe­tite pièce: les portes cou­lis­santes s’adaptent par­fai­te­ment aux es­paces com­plexes. Alors, si vous sou­hai­tez ga­gner un peu de place, orien­tez-vous vers ce type de porte. En plus de leur as­pect pra­tique, les portes cou­lis­santes ont l’avan­tage de par­fai­te­ment s’ins­crire dans le dé­cor d’une pièce. Vous choi­si­rez le look de la porte en fonc­tion des deux pièces que vous sou­hai­tez sé­pa­rer. Pour la sé­pa­ra­tion d’une chambre et d’une salle de bains, on évi­te­ra de choi­sir une porte trans­pa­rente ; ques­tion d’in­ti­mi­té. Au contraire, si une pièce manque de lu­mi­no­si­té, n’hé­si­tez pas à choi­sir une porte cou­lis­sante trans­pa­rente. Celle-ci lais­se­ra jus­te­ment en­trer de la lu­mière. LES DOUBLES PORTES GRANDS ES­PACES Un seul mot d’ordre si vous choi­sis­sez des doubles portes : il vous faut de l’es­pace ! Ef­fec­ti­ve­ment, il est conseillé de les ins­tal­ler dans des pièces as­sez grandes pour que, jus­te­ment, elles prennent toute leur am­pleur. Clas­siques, mais ef­fi­caces, les doubles portes trouvent idéa­le­ment leur place entre le sa­lon et le sé­jour, par exemple. Dans ce sens, elles ap­portent un vé­ri­table ca­chet à votre in­té­rieur. Cô­té ma­té­riaux, vous au­rez aus­si le choix : en bois, post­for­mées, vi­trées… Pas de pa­nique si vous n’êtes pas très à l’aise avec ce genre de tra­vaux, on vous conseille de choi­sir les portes d’in­té­rieur Hör­mann. Sta­bi­li­té, ro­bus­tesse et qua­li­té des ma­té­riaux, les portes sont très fa­ciles à mon­ter ! LES PORTES VI­TRÉES POUR PLUS DE LU­MIÈRE ET D’ÉLÉ­GANCE De plus en plus plé­bis­ci­tées, les portes vi­trées dis­posent d’un double avan­tage pour votre in­té­rieur. Ins­tal­lées entre deux pièces, elles peuvent ap­por­ter plus de lu­mière à celles-ci, mais aus­si plus d’es­pace. Elles confèrent éga­le­ment une cer­taine at­mo­sphère à votre in­té­rieur, puis­qu’elles ferment ef­fec­ti­ve­ment un es­pace sans pour au­tant lais­ser cette im­pres­sion d’en­fer­me­ment. Bien sûr, il est conseillé de les uti­li­ser pour des pièces qui de­mandent peu d’in­ti­mi­té, comme la cui­sine ou le sé­jour. LES PORTES PI­VO­TANTES UNE QUES­TION DE PRATITICITÉ Certes, la porte pi­vo­tante est moins ré­pan­due que la porte bat­tante (clas­sique) ou la porte cou­lis­sante, mais elle mé­rite qu’on s’y at­tarde un peu. Celle-ci peut être ins­tal­lée de deux fa­çons dif­fé­rentes : axe à pi­vot cen­tral, qui de­mande un pas­sage large et de l’es­pace, ou à pi­vot désaxé (la porte est mon­tée sur un des deux cô­tés). Quelle que soit l’ins­tal­la­tion choi­sie, la porte pi­vo­tante reste es­thé­tique. En po­si­tion fer­mée, elle s’aligne sur le mur et dis­pa­raît presque ! Avec ces quatre va­rié­tés de portes, à la fois de­si­gn et pra­tiques, vous êtes fin prêt à chan­ger vos portes d’in­té­rieur. Main­te­nant, c’est à vous de choi­sir le type de porte qui ira le mieux à vos be­soins et à votre in­té­rieur..

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.