VONT-ILS AC­QUÉ­RIR DE LA BTE ?

POULINA, AS­SU­RANCES MAGHREBIA ET GROUPE ATROUS

La Presse Business (Tunisia) - - EXPRESS -

Se­lon le site «ilBour­sa», plu­sieurs in­ves­tis­seurs tu­ni­siens et étran­gers sont sur les rangs pour ac­qué­rir les par­ti­ci­pa­tions de l’Etat tu­ni­sien et d’Abu Dha­bi In­vest­ment Au­tho­ri­ty (Adia) dans le ca­pi­tal de la Banque de Tu­ni­sie et des Emi­rats (BTE). Ain­si, dans le cadre de l’ap­pel à ma­ni­fes­ta­tion d’in­té­rêt pour la ces­sion en bloc unique d’ac­tions sur ap­pel d’offres in­ter­na­tio­nal re­pré­sen­tant 77,8% du ca­pi­tal de la BTE, lan­cé le 11 dé­cembre der­nier, une di­zaine d’in­ves­tis­seurs ont jusque-là re­ti­ré le dos­sier de pré-qua­li­fi­ca­tion. Par­mi ces in­ves­tis­seurs, fi­gurent Poulina Group Hol­ding, As­su­rances Maghrebia et le Groupe Atrous. Rap­pe­lons qu’en date du 14 jan­vier 2018, l’Etat tu­ni­sien et Adia ont dé­ci­dé de pro­ro­ger la date li­mite de ré­cep­tion des ma­ni­fes­ta­tions d’in­té­rêt au 15 fé­vrier 2018, et ce suite à la de­mande des ache­teurs po­ten­tiels et des conseillers man­da­taires qui les re­pré­sentent. Créée en 1982 à l’is­sue d’une conven­tion si­gnée entre Adia et le gou­ver­ne­ment Tu­ni­sien, la BTE s’est en­ga­gée, de­puis 2004, dans un pro­ces­sus d’uni­ver­sa­li­té. La banque a clô­tu­ré l’exer­cice 2017 avec un pro­duit net ban­caire de l’ordre de 43,3 mil­lions de di­nars, en hausse de 10,8% par rap­port à 2016.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.