PLAN NA­TIO­NAL DE L’EM­PLOI 525 MIL­LIARDS POUR TROIS VO­LETS

Le to­tal des pro­jets créa­teurs d’em­plois et s’ins­cri­vant dans le cadre du plan na­tio­nal de l’em­ploi pour l’an­née 2018 mo­bi­li­se­ra une en­ve­loppe de 525 mil­lions de di­nars (MD). Celle al­lant au fonds na­tio­nal pour l’em­ploi est es­ti­mée à 300 MD.

La Presse Business (Tunisia) - - SOMMAIRE -

LE plan na­tio­nal de l’em­ploi s’ar­ti­cule au­tour de trois axes, à sa­voir la créa­tion d’em­ploi, l’adé­qua­tion entre l’offre et la de­mande et le rè­gle­ment des pro­blèmes struc­tu­rels liés au chô­mage, qui mo­bi­li­se­ront une en­ve­loppe sup­plé­men­taire de 225 mil­lions de di­nars. Le pre­mier vo­let vise la créa­tion d’em­ploi dans le sec­teur pri­vé à tra­vers la mise en place d’un cadre ju­ri­dique in­ci­ta­tif pour l’ini­tia­tive pri­vée en sim­pli­fiant les me­sures et les dé­marches, en plus d’en­cou­ra­ger la tran­si­tion du sec­teur in­for­mel vers ce­lui for­mel outre le lan­ce­ment d’un pro­gramme de for­ma­tion d’une nou­velle gé­né­ra­tion de pro­mo­teurs. S’y ajoute l’aug­men­ta­tion, au titre de l’em­bauche à l’étran­ger, du nombre de bu­reaux de re­cru­te­ment pri­vés, dans l’ob­jec­tif de créer en 2018, quelque 10 mille em­plois.

AC­CENT SUR LA FOR­MA­TION PRO­FES­SION­NELLE

Deuxième axe : l’aug­men­ta­tion de la ca­pa­ci­té d’ac­cueil de la for­ma­tion pro­fes­sion­nelle pour at­teindre, en 2018, les 70 mille bé­né­fi­ciaires avec l’iden­ti­fi­ca­tion des grands em­ployeurs à pro­pos de la­quelle une liste de 60 à 100 en­tre­prises a été fixée avec une ca­pa­ci­té d’em­ploi de 25 mille em­plois. En­fin, le troi­sième axe du plan na­tio­nal de l’em­ploi pour l’an­née 2018 re­la­tif au trai­te­ment des causes struc­tu­relles du chô­mage vise quatre do­maines, à sa­voir la pro­fes­sion de proxi­mi­té, la ré­vi­sion des pro­grammes d’em­ploi, le pro­gramme de ser­vice ci­vil et le contrat de di­gni­té. Pour la pro­fes­sion de proxi­mi­té, elle vise à créer entre 1.500 et 2.000 en­tre­prises avec une ca­pa­ci­té qui pour­ra at­teindre 5 mille em­plois. Au su­jet de la ré­vi­sion des pro­grammes ac­tifs de l’em­ploi, le plan pré­voit des mo­di­fi­ca­tions liées aux mé­ca­nismes du contrat d’in­ser­tion à la vie pro­fes­sion­nelle et qui ci­ble­ra 75 mille di­plô­més du su­pé­rieur et 42 mille per­sonnes des autres ni­veaux sco­laires. Ce contrat vise à ré­pondre aux be­soins des en­tre­prises en com­pé­tences et à fa­ci­li­ter l’in­té­gra­tion et la ré­in­ser­tion des de­man­deurs d’em­ploi pour la pre­mière fois. Une bourse men­suelle de 250 di­nars est ac­cor­dée aux sta­giaires di­plô­més du su­pé­rieur et une autre de 150 est al­louée aux sta­giaires des dif­fé­rents ni­veaux de for­ma­tion en plus d’une bourse com­plé­men­taire men­suelle ac­cor­dée obli­ga­toi­re­ment par la so­cié­té es­ti­mée à 200d pour les di­plô­més du su­pé­rieur, 150d pour les autres ni­veaux de for­ma­tion tout en bé­né­fi­ciant de la cou­ver­ture so­ciale tout au long de la pé­riode de stage. En ce qui concerne le ser­vice ci­vil, le plan éla­bo­ré a pour ob­jec­tif d’at­teindre 40 mille bé­né­fi­ciaires di­plô­més du su­pé­rieur dont la pé­riode de chô­mage a dé­pas­sé un an. A pro­pos du contrat de la di­gni­té lan­cé par le gou­ver­ne­ment en 2017, il pré­voit de ci­bler 25 mille de­man­deurs d’em­ploi.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.