Ac­cord sur le main­tien de l’ordre dans le nord de la Sy­rie

Les forces russes, ira­niennes et turques au­ront pour mis­sion de «pré­ve­nir les in­ci­dents et ac­cro­chages» entre les forces gou­ver­ne­men­tales et les com­bat­tants re­belles

La Presse (Tunisia) - - INTERNATIONAL -

AFP — La Rus­sie et l’Iran, al­liés du ré­gime de Da­mas, et la Tur­quie, sou­tien des re­belles, ont an­non­cé hier un ac­cord pour dé­ployer en­semble des forces de main­tien de l’ordre dans la zone de déses­ca­lade d’Id­leb dans le nord de la Sy­rie. Les trois pays dé­ploie­ront des «forces de contrôle de la déses­ca­lade» dans la ré­gion d’Id­leb et dans «cer­taines par­ties» des ré­gions de Lat­ta­quié, de Ha­ma et d’Alep en Sy­rie, se­lon un com­mu­ni­qué com­mun dif­fu­sé au terme de deux jours de pour­par­lers à As­ta­na. Ces forces au­ront pour mis­sion de « pré­ve­nir les in­ci­dents et ac­cro­chages» entre les forces gou­ver­ne­men­tales et les com­bat­tants re­belles, qui contrôlent ma­jo­ri­tai­re­ment la ré­gion d’Id­leb, fron­ta­lière de la Tur­quie et voi­sine de la pro­vince cô­tière de Lat­ta­quié, fief du ré­gime. La ville d’Id­leb est pas­sée fin juillet sous le contrôle de ji­ha­distes de l’ex- branche d’Al- Qaï­da en Sy­rie, après le re­trait d’un groupe re­belle ri­val. Lors des pré­cé­dents rounds de né­go­cia­tions à As­ta­na, il avait été dé­ci­dé de créer quatre zones de déses­ca­lade en Sy­rie dans les ré­gions d’Id­leb (nord- ouest), de Homs (centre), dans la Ghou­ta orien­tale, près de Da­mas, ain­si que dans le sud du pays. La Rus­sie a dé­jà dé­ployé sa po­lice mi­li­taire dans plu­sieurs de ces zones afin de per­mettre l’ins­tau­ra­tion d’un ces­sez-le-feu du­rable. Le pro­ces­sus de paix d’As­ta­na se concentre sur les ques­tions mi­li­taires et tech­niques et se dé­roule en pa­ral­lèle à ce­lui, po­li­tique, de Ge­nève.

Les par­ti­ci­pants aux pour­par­lers de paix sur la Sy­rie, à As­ta­na, au Ka­za­khs­tan

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.