Prendre op­tion

Les Etoi­lés fou­le­ront la pe­louse de «Borj Al Arab» avec l’in­ten­tion de ra­me­ner un ré­sul­tat ras­su­rant face à un Ahly de Tri­po­li qui force le res­pect.

La Presse (Tunisia) - - SPORT - Ha­tem REGAIEG

Tout le monde est una­nime dans le camp de l'Etoile qu'à par­tir de la ren­contre de ce soir, les co­équi­piers de Ben Amor en­tre­ront dans le vif du su­jet dans la course au sacre afri­cain su­prême qu'est la Ligue des cham­pions qui reste, à n'en point dou­ter, l'ob­jec­tif ma­jeur et dé­cla­ré tra­cé par toute la sphère du club sa­hé­lien. De plus, contrai­re­ment à l'exer­cice pré­cé­dent où le staff tech­nique souf­frait à chaque sor­tie conti­nen­tale d'un ef­fec­tif dé­ci­mé et, de sur­croît, de so­lu­tions de re­change in­ca­pables de dé­blo­quer cer­taines si­tua­tions de jeu le moins que l'on puisse dire «com­pli­quées». Dé­sor­mais,quand on a sur le banc les Cher­mi­ti, Msak­ni, Ma­raii, Bou­ghat­tas et autres,on ne peut que conce­voir d'une ma­nière plus se­reine et avec de meilleurs ar­gu­ments les dif­fé­rentes pé­ri­pé­ties des matches ; à condi­tion bien en­ten­du de sa­voir gé­rer un ef­fec­tif aus­si plé­tho­rique, ce qui n'a pas été le cas, faut-il l'avouer, lors de cer­taines sor­ties.

Un ad­ver­saire «su­per mo­ti­vé» !

Ren­con­trer une équipe li­byenne a tou­jours re­vê­tu un ca­rac­tère spé­cial,compte te­nu de la mo­ti­va­tion par­fois «sur­di­men­sion­née» de nos voi­sins quand il s'agit de croi­ser le fer avec une for­ma­tion tu­ni­sienne,un fait que le staff tech­nique étoi­lé a vrai­sem­bla­ble­ment pris en consi­dé­ra­tion dans son ap­proche de pré­pa­ra­tion men­tale de ses joueurs. D'ailleurs, rien que de sa­voir que les co­équi­piers du la­té­ral tu­ni­sien, Sa­meh Der­ba­li, se sont dé­pla­cés en Alexan­drie de­puis plus d'une se­maine pour y ef­fec­tuer un stage de pré­pa­ra­tion en vue de la ren­contre de ce soir,ce­la ne peut ren­voyer de l'in­té­rêt ai­gu et la mo­ti­va­tion ma­ni­feste des Li­byens pour la confron­ta­tion face aux Sa­hé­liens. Dans les dif­fé­rentes pages des ré­seaux so­ciaux fans d'Al Ahly de Tri­po­li,on parle car­ré­ment d'un match de «vie ou de mort» ou de ren­contre «tour­nant» dans l'his­toire du club.

Des Etoi­lés aver­tis !

Dans le camp sa­hé­lien, on al­lie rai­son et confiance pour l'op­po­si­tion de ce soir chez le staff tech­nique et les joueurs. « C’est un ad­ver­saire qui force le res­pect et qui a mar­qué de sur­croît 11 buts lors de son par­cours en Cham­pion’s league,mais nous avons tous les moyens pour ra­me­ner un ré­sul­tat po­si­tif du stade Borj Al Arab et nous avons tout pré­vu au moindre dé­tail pour ve­nir à bout d’Al Ahly de Tri­po­li», a dé­cla­ré Rid­ha Jed­di. Pour sa part,l'homme fort de la ligne mé­diane de l'ESS et de l'EN, Amine B. Amor, qui s'est com­plè­te­ment ré­ta­bli de ses bo­bos phy­siques, a épou­sé le ton à la fois confiant mais pru­dent de l'as­sis­tant de Ve­lud : «Nous sa­vons par­fai­te­ment qu’à l’oc­ca­sion du match de ce soir,nous en­trons dans le vif du su­jet dans la course au titre qui reste notre ob­jec­tif pri­mor­dial. Nous au­rons af­faire à un ad­ver­saire digne de res­pect,mais que nous avons dé­cor­ti­qué avec beau­coup de mi­nu­tie,afin de pou­voir ren­trer à Sousse avec un ré­sul­tat po­si­tif qui nous per­met­tra de né­go­cier le match re­tour avec une cer­taine ai­sance» . Ce­la est d'au­tant plus vrai que le staff tech­nique étoi­lé au­ra la chance de pou­voir dis­po­ser de la qua­si-to­ta­li­té de son ef­fec­tif avec néan­moins une seule in­cer­ti­tude con­cer­nant l'état de san­té du la­té­ral droit in­ter­na­tio­nal Ra­my Bé­doui qui a res­sen­ti quelques dou­leurs au ni­veau de la cuisse droite lors de la der­nière séance d'en­traî­ne­ment ef­fec­tuée à Sousse avant de ral­lier la terre égyp­tienne. «Le fait qu’il soit du voyage avec nous, ce­la veut dire qu’il y a de fortes chances de voir Bé­doui se ré­ta­blir de sa bles­sure pas très grave, faut-il le pré­ci­ser», a dé­cla­ré le mé­de­cin de l'équipe Dr Fay­çal Khach­naoui. Une chose est cer­taine,la dé­ci­sion au su­jet de Bé­doui de­vait être prise à la fin de la séance d'hier soir.

Gha­zi Ab­der­ra­zak et l’Etoile en­tendent se mettre à l’abri dès le match al­ler

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.