Raids aé­riens sur un mar­ché

Soixante et un morts, es­sen­tiel­le­ment des ci­vils, se­lon un nou­veau bi­lan de l’Osdh

La Presse (Tunisia) - - INTERNATIONAL -

AFP — Les raids aé­riens sur un mar­ché d’une lo­ca­li­té re­belle dans une «zone de déses­ca­lade» du nord de la Syrie ont fait 61 morts, es­sen­tiel­le­ment des ci­vils, se­lon un nou­veau bi­lan de l’Ob­ser­va­toire sy­rien des droits de l’Homme (Osdh) pu­blié hier, au len­de­main des frappes. L’ONG, qui dis­pose d’un vaste ré­seau de cor­res­pon­dants en Syrie, n’était pas en me­sure de pré­ci­ser si ces frappes aé­riennes avaient été me­nées avant-hier par des avions du ré­gime du pré­sident Ba­char AlAs­sad ou de son al­lié russe dans la ville d’Ata­reb. Les sources sur les­quelles se base l’Osdh iden­ti­fient les au­teurs des frappes en fonc­tion du type d’avion, de leur lo­ca­li­sa­tion et des mu­ni­tions uti­li­sées. Ata­reb, si­tuée dans l’ouest de la pro­vince d’Alep et contrô­lée par dif­fé­rents groupes re­belles, a été avant-hier la cible de trois frappes aé­riennes, a pré­ci­sé l’Ob­ser­va­toire, mal­gré une «zone de déses­ca­lade» en place dans la ré­gion. Le bi­lan n’a fait que croître de­puis les raids, des bles­sés ayant suc­com­bé, dans une zone où les ser­vices de san­té sont li­mi­tés. «Nombre de bles­sés sont dé­cé­dés, por­tant le bi­lan à 61 morts, dont cinq en­fants et trois po­li­ciers», a in­di­qué l’Osdh hier. Le bi­lan pré­cé­dent de l’Ob­ser­va­toire était de 53 morts. Après ces raids, un pho­to­graphe col­la­bo­rant avec l’AFP a fait état de scènes de pa­nique par­mi les ha­bi­tants ten­tant d’éva­cuer les bles­sés. Les des­truc­tions sont mas­sives, avec des dé­combres de bâ­ti­ments jon­chant les rues, a-t-il rap­por­té. Ata­reb se trouve dans l’ouest de la pro­vince d’Alep (nord), dans une ré­gion fai­sant par­tie d’une «zone de déses­ca­lade», par­mi les quatre ins­tau­rées à tra­vers la Syrie, où des ces­sez-le-feu sont en prin­cipe ob­ser­vés entre les forces du ré­gime et les re­belles. Les «zones de déses­ca­lade» ont été né­go­ciées par les par­rains in­ter­na­tio­naux des bel­li­gé­rants pour des­si­ner l’ébauche d’une so­lu­tion du­rable au conflit.

Des ha­bi­tants de la lo­ca­li­té sy­rienne d’Ata­reb cher­chant dans les dé­combres d’un im­meuble des sur­vi­vants des raids ayant fait plus de 60 morts, avant-hier.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.