Les 20 meilleures start-up afri­caines

Les 20 meilleures start-up afri­caines in­tègrent le pro­gramme d’ac­cé­lé­ra­tion nu­mé­rique du Groupe de la Banque mon­diale. Ces start-up, sé­lec­tion­nées par­mi un en­semble de 900 can­di­dats, sont spé­cia­li­sées dans les so­lu­tions nu­mé­riques pour le mar­ché afri­cain

La Presse (Tunisia) - - ECONOMIE -

Les meilleures start-up à l’oeuvre 20 start-up afri­caines du sec­teur du nu­mé­rique, comp­tant par­mi les plus pro­met­teuses, in­té­gre­ront le pro­gramme de ré­si­dence XL Afri­ca, l’ini­tia­tive phare de l’ac­cé­lé­ra­teur d’en­tre­prises lan­cée en avril dans le cadre du pro­gramme in­foDev du Groupe de la Banque mon­diale. Du 6 au 17 no­vembre, au Cap, les en­tre­pre­neurs pour­ront bé­né­fi­cier des conseils de leurs men­tors et de leurs pairs, amé­lio­rer leur vi­si­bi­li­té ré­gio­nale et ac­cé­der à des in­ves­tis­seurs et par­te­naires po­ten­tiels. Cette ré­si­dence se clô­tu­re­ra par le sa­lon XL Afri­ca Ven­ture, un évé­ne­ment ré­gio­nal or­ga­ni­sé en as­so­cia­tion avec le Som­met des in­ves­tis­seurs pro­vi­den­tiels afri­cains (Afri­can An­gel In­ves­tor Sum­mit), dans le cadre du­quel les en­tre­pre­neurs au­ront l’oc­ca­sion de pré­sen­ter leur mo­dèle éco­no­mique à un pu­blic choi­si de so­cié­tés et d’in­ves­tis­seurs. Avec le sou­tien de groupes d’in­ves­tis­se­ment afri­cains émi­nents, XL Afri­ca ai­de­ra les start-up à at­ti­rer des ca­pi­taux de dé­part pour un mon­tant os­cil­lant entre 250 000 et 1,5 mil­lion USD.

Les sec­teurs ci­blés

Ces start-up, sé­lec­tion­nées par­mi un en­semble de 900 can­di­dats, sont spé­cia­li­sées dans les so­lu­tions nu­mé­riques pour le mar­ché afri­cain, dans des sec­teurs aus­si divers que la fin­tech, les trans­ports, les soins de san­té, l’éducation, les res­sources hu­maines et les ser­vices B2B. Toutes ces so­cié­tés four­nissent des pro­duits ou ser­vices nu­mé­riques ac­tuel­le­ment dis­po­nibles sur un ou plu­sieurs mar­chés afri­cains et pré­sentent un fort po­ten­tiel de dé­ve­lop­pe­ment à l’échelle de la ré­gion. « Nous sommes heu­reux de voir l’in­té­rêt gé­né­ré en quelques mois par in­foDev et XL Afri­ca à tra­vers le conti­nent », a dé­cla­ré Klaus Tilmes, di­rec­teur de la Trade & Com­pe­ti­ti­ve­ness Glo­bal Prac­tice du Groupe de la Banque mon­diale. « XL Afri­ca a at­ti­ré des so­cié­tés do­tées d’un fort po­ten­tiel de crois­sance, avec sou­vent une femme comme co­fon­da­trice, et qui ont dé­jà le­vé des ca­pi­taux de dé­part et contri­bué de ma­nière si­gni­fi­ca­tive à la dy­na­mi­sa­tion du mar­ché. Le nombre et la qualité des can­di­da­tures re­çues té­moignent clai­re­ment de la com­pé­ti­ti­vi­té des start-up afri­caines et du rôle clé qu’elles jouent dans la crois­sance de l’éco­no­mie nu­mé­rique en Afrique ». La sé­lec­tion pour XL Afri­ca a été réa­li­sée par un groupe d’ex­perts du sec­teur ap­par­te­nant à la So­cié­té fi­nan­cière in­ter­na­tio­nale (SFI) ; par les par­te­naires de mise en oeuvre IMC World­wide, Kol­tai & Co, et Ven­ture Ca­pi­tal for Afri­ca (VC4A) ; ain­si que par des in­ves­tis­seurs de fonds afri­cains de pre­mier plan, no­tam­ment Knife Ca­pi­tal, 4Di Ca­pi­tal LLP, Sin­gu­la­ri­ty In­vest­ments, TL­com Ca­pi­tal LLP, Good­well In­vest­ments, Nest Afri­ca et Afri­ca Tech Ven­tures.

So­cié­tés nu­mé­riques émer­gentes

« Nous avons dé­cou­vert des so­cié­tés très ro­bustes, en par­ti­cu­lier dans les sec­teurs des trans­ports, des RH et de l’ana­lyse des don­nées », a dé­cla­ré Da­nai Mu­san­du, conseiller en pla­ce­ments chez Good­well In­vest­ments. « Nous avons éga­le­ment dé­tec­té des si­gnaux de nom­breuses so­cié­tés nu­mé­riques émer­gentes hors des points chauds tra­di­tion­nels du Ni­ge­ria, du Ke­nya et de l’Afrique du Sud. Ce sont de tels en­tre­pre­neurs de ta­lent qui vont sti­mu­ler l’in­no­va­tion sur le conti­nent et of­frir des op­por­tu­ni­tés clés pour les in­ves­tis­seurs in­té­res­sés par les mar­chés afri­cains ». Les start-up sé­lec­tion­nées qui par­ti­cipent à l’évé­ne­ment sont les sui­vantes :

Sud)

Éthio­pie, Gha­na, Royaume-Uni et Ni­ge­ria)

Bé­nin) PME, Tan­za­nie) As­su­rances, Tan­za­nie) Tech, Ni­ge­ria) et Ke­nya) de salles, Ni­ge­ria) Ni­ge­ria) Rap­pe­lons que XL Afri­ca est fi­nan­cé par les gou­ver­ne­ments de Fin­lande, de Nor­vège et de Suède et ad­mi­nis­tré par le Groupe de la Banque mon­diale avec l’ap­pui d’IMC World­wide, de VC4A et de Kol­tai & Co pour la mise en oeuvre.

Faits mar­quants de la se­maine Sanimed :

Le ca­pi­tal a été por­té à 13.751.600 di­nars, et ce, par l’aug­men­ta­tion de la va­leur no­mi­nale de 1 dt à 1,109 dt.

Les ren­dez-vous

As­sem­blée gé­né­rale ex­tra­or­di­naire, le 24 no­vembre 2017, pour sta­tuer sur l’aug­men­ta­tion du ca­pi­tal par in­cor­po­ra­tion des ré­serves. Cette aug­men­ta­tion se­ra réa­li­sée par l’at­tri­bu­tion d’ac­tions gra­tuites à rai­son d’une (1) action nou­velle pour une (1) an­cienne.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.