On at­tend tou­jours la fu­mée blanche

La Presse (Tunisia) - - LA UNE - A. DERMECH

Au­jourd’hui, mercredi 18 avril, les membres de la com­mis­sion des ex­perts re­pré­sen­tant les si­gna­taires du Do­cu­ment de Car­thage tiennent leur 5e réunion et de­vraient rendre leur co­pie, c’est-à-dire le Do­cu­ment de Car­thage II com­por­tant les prio­ri­tés que le gou­ver­ne­ment ac­tuel de Yous­sef Cha­hed ou ce­lui re­ma­nié ou ren­for­cé par de nou­veaux vi­sages est ap­pe­lé à mettre en oeuvre du­rant les 20 mois qui nous sé­parent en­core du ren­dez-vous des lé­gis­la­tives et de la pré­si­den­tielle pré­vues fin 2019. Sauf que se­lon cer­taines in­dis­cré­tions, les ex­perts au­ront en­core be­soin d’une ou deux autres réunions pour par­ache­ver l’exa­men des ques­tions sou­mises à leur in­ten­tion.

Au­jourd’hui, mercredi 18 avril, les membres de la com­mis­sion des ex­perts re­pré­sen­tant les si­gna­taires du Do­cu­ment de Car­thage tiennent leur 5e réunion et de­vraient rendre leur co­pie, c’est-à-dire le Do­cu­ment de Car­thage II com­por­tant les prio­ri­tés que le gou­ver­ne­ment ac­tuel de Yous­sef Cha­hed ou ce­lui re­ma­nié ou ren­for­cé par de nou­veaux vi­sages est ap­pe­lé à mettre en oeuvre du­rant les 20 mois qui nous sé­parent en­core du ren­dez-vous des lé­gis­la­tives et de la pré­si­den­tielle pré­vues fin 2019. Sauf que se­lon cer­taines in­dis­cré­tions, les ex­perts au­ront en­core be­soin d’une ou deux autres réunions pour par­ache­ver l’exa­men des ques­tions sou­mises à leur in­ten­tion. En at­ten­dant la fi­na­li­sa­tion de leur co­pie, ils au­ront au­jourd’hui à exa­mi­ner la nou­velle struc­ture du gou­ver­ne­ment, les po­li­tiques so­ciales et le fi­nan­ce­ment du gou­ver- ne­ment. Il est pré­vu, se­lon les mêmes in­dis­cré­tions, que les ex­perts sou­mettent leur co­pie à une réunion des pré­si­dents des par­tis et des or­ga­ni­sa­tions pro­fes­sion­nelles si­gna­taires du do­cu­ment qui se réuni­ront sous la pré­si­dence du chef de l’Etat en vue de dis­cu­ter de la co­pie, d’en ava­li­ser le conte­nu et d’an­non­cer la nais­sance du Do­cu­ment de Car­thage 2. Et la nou­veau­té ré­side dans «la créa­tion d’une coor­di­na­tion qui au­ra pour mis­sion d’as­su­rer le sui­vi de l’exé­cu­tion des prio­ri­tés que com­por­te­ra le Do­cu­ment Car­thage 2». Reste la ques­tion : quel gou­ver­ne­ment au­ra la mis­sion de mettre à exé­cu­tion les pro­grammes que contien­dra le Do­cu­ment Car­thage 2 ? En­core une ques­tion qui reste sans ré­ponse pour le mo­ment: le pro­chain gou­ver­ne­ment, qu’il soit di­ri­gé par Yous­sef Cha­hed ou par une autre per­son­na­li­té, se­ra-t-il un gou­ver­ne­ment res­treint et com­pren­dra-t-il, en pre­mier lieu, des com­pé­tences tech­no­crates ap­puyées par cer­tains mi­nistres pro­ve­nant des par­tis si­gna­taires du Do­cu­ment de Car­thage (dans ses deux co­pies) ? Cer­tains ob­ser­va­teurs dé­voilent des in­for­ma­tions qui pour­raient être des bal­lons d’es­sai se­lon les­quelles Nou­red­dine Ta­bou­bi et Sa­mir Ma­joul, les pa­trons de l’Ugtt et de l’Uti­ca, «se­raient fa­vo­rables à une for­ma­tion mi­nis­té­rielle res­treinte et se­raient même d’ac­cord sur la per­son­na­li­té qui pré­si­de­rait le pro­chain gou­ver­ne­ment». D’autres ana­lystes pensent qu’il est pré­ma­tu­ré d’avan­cer que Yous­sef Cha­hed se­ra main­te­nu ou rem­pla­cé à la fa­veur du conte­nu du Do­cu­ment de Car­thage 2. Ils sont con­vain­cus que rien ne se­ra dé­ci­dé avant que les élec­tions mu­ni­ci­pales ne livrent leur ver­dict le 6 mai pro­chain.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.