Ma­ni­fes­ta­tion pro-Da­mas

Plus de 500 druzes ont été mo­bi­li­sé, hier, pour ex­pri­mer leur sou­tien in­dé­fec­tible en fa­veur du gou­ver­ne­ment sy­rien

La Presse (Tunisia) - - INTERNATIONAL -

AFP — Plus de 500 druzes ont ma­ni­fes­té hier sous les dra­peaux sy­riens en fa­veur du ré­gime de Ba­char Al-As­sad dans la par­tie du Go­lan oc­cu­pée par Is­raël, dans une pé­riode de ten­sions re­nou­ve­lées entre les deux pays voi­sins, a consta­té un jour­na­liste de l’AFP. Les par­ti­ci­pants, ras­sem­blés dans la lo­ca­li­té d’Ein Qi­niye à l’oc­ca­sion de la fête na­tio­nale sy­rienne de l’In­dé­pen­dance, ont chan­té les louanges du ré­gime de Ba­char Al-As­sad, trois jours après les frappes amé­ri­caines, bri­tan­niques et fran­çaises contre des sites pré­sen­tés comme liés au pro­gramme d’ar­me­ment chi­mique sy­rien. «Ba­char, tu as bat­tu les bom­bar- diers amé­ri­cains», ont-ils scan­dé. «Ba­char a vain­cu les ter­ro­ristes», ont-ils chan­té en ré­fé­rence à la guerre en cours en Sy­rie de­puis 2011. En­vi­ron 22.000 druzes, une mi­no­ri­té ara­bo­phone et mu­sul­mane éga­le­ment pré­sente en Sy­rie, vivent dans la par­tie du Go­lan oc­cu­pée et an­nexée par Is­raël, ain­si que 25.000 co­lons is­raé­liens ar­ri­vés après la cap­ture du pla­teau par Is­raël en 1967. La grande ma­jo­ri­té de ces druzes se consi­dèrent comme Sy­riens et ont re­fu­sé de prendre la na­tio­na­li­té is­raé­lienne. Is­raël oc­cupe de­puis la guerre de 1967 1.200 km² du pla­teau du Go­lan (nord-est), dont l’an­nexion en 1981 n’a ja­mais été re­con­nue par la com­mu­nau­té in­ter­na­tio­nale. Les quelque 510 km² res­tants sont sous contrôle sy­rien. Is­raël et la Sy­rie restent of­fi­ciel­le­ment en état de guerre. La ligne de ces­sez-le-feu était consi­dé­rée comme re­la­ti­ve­ment calme, mais la si­tua­tion s’est ten­due avec la guerre en Sy­rie. Des di­zaines d’at­taques ont été at­tri­buées ces der­nières an­nées à Is­raël en Sy­rie contre des po­si­tions du ré­gime sy­rien ou des convois d’armes pré­sen­tés comme pro­ve­nant d’Iran et des­ti­nés au Hez­bol­lah li­ba­nais, al­lié de Té­hé­ran et de Da­mas. Une base aé­rienne si­tuée dans la pro­vince cen­trale de Homs en Sy­rie a été la cible le 9 avril d’un raid que le ré­gime de Da­mas et ses al­liés russe et ira­nien ont im­pu­té à Is­raël. Au moins 14 com­bat­tants pro­ré­gime, dont des Ira­niens, ont été tués dans ce bom­bar­de­ment, se­lon l’Ob­ser­va­toire sy­rien des droits de l’Homme (Osdh). En de­hors de ceux qui se consi­dèrent comme Sy­riens sur le pla­teau du Go­lan, Is­raël compte, sur­tout dans le nord, une com­mu­nau­té d’en­vi­ron 110.000 druzes qui ont la na­tio­na­li­té is­raé­lienne et sont as­treints au ser­vice mi­li­taire obli­ga­toire, con­trai­re­ment à d’autres mi­no­ri­tés arabes.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.