Un haut gra­dé re­cher­ché par la CPI en fuite

Mah­moud Al-Wer­fal­li est un des com­man­dants d’Al-Sai­qa, une uni­té d’élite qui a fait dé­fec­tion de l’ar­mée li­byenne après le sou­lè­ve­ment contre le dic­ta­teur Mouam­mar Kadha­fi en 2011

La Presse (Tunisia) - - LA UNE -

AFP — Un com­man­dant mi­li­taire li­byen re­cher­ché par la Cour pé­nale in­ter­na­tio­nale (CPI) pour sa res­pon­sa­bi­li­té dans de graves vio­la­tions des droits de l’Homme s’est «éva­dé» de pri­son, a af­fir­mé le com­man­de­ment des forces de Kha­li­fa Haf- tar, au­quel ap­par­tient cet of­fi­cier. «Le maréchal Kha­li­fa Haf­tar (...) a or­don­né de mettre la main sur le com­man­dant Mah­moud Al-Wer­fal­li, à la suite de son éva­sion de la pri­son mi­li­taire» où il était dé­te­nu, est-il in­di­qué dans un com­mu­ni­qué.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.