Le dé­pu­té Aba­da Ké­fi n’est plus

Le Par­le­ment rend hom­mage au dis­pa­ru, «un mi­li­tant et un im­mense pa­triote»

La Presse (Tunisia) - - ACTUALITÉS -

Aba­da Ké­fi, dé­pu­té à l’As­sem­blée des re­pré­sen­tants du peuple (ARP) de­puis 2014, est dé­cé­dé, hier, à l’aube, à l’âge de 72 ans, des suites d’un com­bat contre la ma­la­die. Avo­cat de pro­fes­sion et an­cien pré­sident de la com­mis­sion de lé­gis­la­tion gé­né­rale au Par­le­ment, le dé­funt a été élu, lors des lé­gis­la­tives de 2014, dé­pu­té de Ni­da Tou­nès dans la cir­cons­crip­tion du Kef. Aba­da Ké­fi avait quit­té Ni­da Tou­nès en jan­vier 2016 pour re­joindre le groupe Al-Hor­ra du mouvement Pro­jet de la Tu­ni­sie (20 dé­pu­tés). Se­lon l’Ordre na­tio­nal des avo­cats de Tu­ni­sie, les fu­né­railles de­vaient avoir lieu, hier, après la prière d’Al-Asr, au cimetière de La Sou­kra, gou­ver­no­rat de l’Aria­na. L’As­sem­blée des re­pré­sen­tants du peuple (ARP) re­grette la mort de l’élu Aba­da Ké­fi. Dans un faire-part, le Par­le­ment pré­sente ses sin­cères condo­léances aux proches du dé­funt et ex­prime sa pro­fonde com­pas­sion aux membres de sa fa­mille, priant Dieu Tout-Puis­sant d’ac­cor­der au cher dis­pa­ru Son in­fi­nie Mi­sé­ri­corde et de l’ac­cueillir dans Son éter­nel Pa­ra­dis. « Avec la disparition de Aba­da Ké­fi, la Tu­ni­sie perd un mi­li­tant et un im­mense pa­triote qui a eu des contri­bu­tions re­mar­quables dans les do­maines po­li­tique et lé­gis­la­tif», lit-on dans le texte.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.