BA­LANCE COM­MER­CIALE NETTE DÉ­GRA­DA­TION DE LA BA­LANCE COM­MER­CIALE

Le Manager - - Conjoncture -

11/16 à 12/16 12/15 à 11/16 Les deux pre­miers mois de 2017 ont connu une aug­men­ta­tion des ex­por­ta­tions de 4.7% et une élé­va­tion ex­po­nen­tielle des im­por­ta­tions de 23.7%, ce qui a creu­sé da­van­tage le dé­fi­cit com­mer­cial pour qu’il s’éta­blisse à 2510.6 MDT. A no­ter que les ex­por­ta­tions des en­tre­prises off-shore ont connu une ac­cé­lé­ra­tion de 9.5% contre 6.5% du­rant la même pé­riode de l’an­née der­nière. Les im­por­ta­tions de ces en­tre­prises ont aug­men­té de 5.6% face à un ac­crois­se­ment de 7.5% en 2016. Pour ce qui est du ré­gime gé­né­ral, les ex­por­ta­tions ont en­re­gis­tré une baisse de 8.0%, contre une baisse de 28.6% du­rant la même pé­riode en 2016. En re­vanche, les im­por­ta­tions ont en­re­gis­tré une hausse de 33.2%, contre une baisse de 14.2% du­rant la même pé­riode en 2016. Au ni­veau na­tio­nal, l’aug­men­ta­tion des ex­por­ta­tions est im­pu­table es­sen­tiel­le­ment au sec­teur de l’agri­cul­ture et des in­dus­tries agro-ali­men­taires (17.4%), suite à l’aug­men­ta­tion de nos ventes des dattes (127.5 MD contre 72.4 MD), au sec­teur des in­dus­tries mé­ca­niques et élec­triques (7.5%), au sec­teur tex­tile et ha­bille­ment et cuir ( 7.1%) et au sec­teur des in­dus­tries ma­nu­fac­tu­rières de 3.8%. En re­vanche, d’autres sec­teurs ont en­re­gis­tré une baisse des ex­por­ta­tions, no­tam­ment l’éner­gie (-39.4%), suite à la di­mi­nu­tion de nos ventes de pé­trole brut (69.8 MD contre 149.6 MD). De même, le sec­teur des mines, phos­phate et dé­ri­vés (12.4%), à cause de la di­mi­nu­tion de nos ex­por­ta­tions en acide phos­pho­rique. Quant à la hausse des im­por­ta­tions, elle est im­pu­tée au sec­teur de l’éner­gie (135.2%), sous l’ef­fet de la hausse de nos achats en pé­trole brut (178.2 MD contre 31.8MD) et des pro­duits raf­fi­nés (525.1 MD contre 352.8 MD). En ce qui concerne les im­por­ta­tions du sec­teur des pro­duits agri­coles et ali­men­taires de base, elles ont aug­men­té de 60.1%, du fait de la hausse de nos achats en blé tendre (98.9 MD contre 21.9 MD), ceux des ma­tières pre­mières et de­mi-pro­duits qui se sont ac­crus de 10.2% et ceux des biens d’équi­pe­ment de 17.5%. Les ex­por­ta­tions tu­ni­siennes vers l’union eu­ro­péenne ont aug­men­té de 5.2%. Si nos ex­por­ta­tions ont aug­men­té vers l’ita­lie de 3.2%, l’al­le­magne de 2.9%, la Bel­gique de 12.6% et la France de 1.7% ; celles à des­ti­na­tion du Por­tu­gal et des Pays Bas ont bais­sé res­pec­ti­ve­ment de 13.6% et de 25.4%. Avec les pays du Magh­reb, les ex­por­ta­tions pour­suivent leur baisse avec la Li­bye de 8.0%. En re­vanche, nos ex­por­ta­tions vers le Ma­roc ont aug­men­té re­mar­qua­ble­ment (93.0%) et celles vers l’al­gé­rie se sont ac­crues de 7.3% .

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.