LES STARTUPPERS ENTRENT EN SCÈNE

C’est à la Ci­té de la Cul­ture que B@labs a fê­tée en grande pompe sa deuxième pro­mo­tion en­tre­pre­neu­riale. Celle-ci, com­po­sée de neuf star­tups fi­na­listes dont six sont dé­jà prêtes à in­ves­tir, a bé­né­fi­cié de quatre mois d’in­cu­ba­tion. Sa­chant fort bien que B@

Le Manager - - Entreprise Entrepreneuriat - MAY MSEHEL

Ce Demo Day, organisé avec beau­coup de per­fec­tion­nisme, a été l’in­ra­table oc­ca­sion au pro­fit des jeunes gra­dués, pour pit­cher de­vant des in­ves­tis­seurs po­ten­tiels. Por­tant l’éti­quette de l’in­no­va­tion, les pro­jets sont tout sauf « clas­siques ». Les jeunes se sont sur­pas­sés en trou­vant des so­lu­tions à des pro­blé­ma­tiques quo­ti­diennes ! On as­siste à une ère où la dé­cla­ra­tion des constats au­to­mo­biles est di­gi­ta­li­sée. Di­git­cons­tat est une so­lu­tion dé­ve­lop­pée à base de l’in­tel­li­gence ar­ti­fi­cielle per­met­tant de ré­duire la fraude. Une pla­te­forme à la­quelle re­courent dé­jà, trois as­su­reurs tu­ni­siens. Plus en­core, on est té­moin d’un temps où l’on peut sur­veiller la consom­ma­tion de l’éner­gie. Grâce à In­sights Ener­gy, on peut re­mé­dier à l’un des plus ur­gents dé­fis en­vi­ron­ne­men­taux. Les uti­li­sa­teurs de cette so­lu­tion ba­sée sur l’in­tel­li­gence ar­ti­fi­cielle ont ac­cès à leurs don­nées en temps réel avec des in­for­ma­tions pré­cieuses sur la ma­nière de ré­duire leur uti­li­sa­tion d’éner­gie. On peut, par ailleurs, concré­ti­ser son rêve d’en­fant, ce­lui de de­ve­nir un mé­de­cin. Stu­dy­gate, une pla­te­forme en ligne qui four­nit aux étu­diants en mé­de­cine des vi­déos ani­més et des textes qui couvrent les cours en mé­de­cine. Le but étant de rendre plus fa­cile leur ap­pren­tis­sage. Et heu­reu­se­ment, on est d’une époque où le pa­tri­moine ci­né­ma­to­gra­phique est ar­chi­vé. Ar­ti­fy, une pla­te­forme de vi­déos à la de­mande spé­cia­li­sée dans le ci­né­ma tu­ni­sien. En plus du strea­ming, elle offre un réel es­pace pour les ci­né­philes du pays : on y trouve ar­ticles, cri­tiques, re­com­man­da­tions, notes et bio­gra­phies. Tou­jours en rap­port avec la ri­chesse tu­ni­sienne, Ka­lys a créé un large mar­ché aux pro­duits ar­ti­sa­naux faits main, pour fin dé­co­ra­tive. Un store en ligne qui donne une grande vi­si­bi­li­té et un ac­cès aux pro­duits 100% tu­ni­siens. De la sé­lec­tion des ma­tières pre­mières, à la li­vrai­son, ce sont les ar­ti­sans de par le ter­ri­toire qui s’en chargent. Et ce n’est pas fi­ni ! Khal­ta est un stu­dio de de­si­gn créa­tif d’ob­jets d’art en ci­ment à base d’une re­cette spé­ciale. Un suc­cès, qui n’est pas sor­ti d’un cha­peau de ma­gi­cien, exi­geant un en­ga­ge­ment, un tra­vail achar­né, et un ac­com­pa­gne­ment sur me­sure. Le suc­cès de ces jeunes à bras de fer est in­dé­nia­ble­ment une ma­nière de ma­ni­fes­ter leur pa­trio­tisme.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.