Aux cou­leurs du Ja­pon

Le Temps (Tunisia) - - La Une - Ha­tem BOURIAL

Pho­to­gra­phie et ci­né­ma sont à l'ordre du jour pour une ren­trée cultu­relle de sep­tembre qui met­tra en avant l'art con­tem­po­rain du Ja­pon, au mu­sée du Bar­do puis à la mai­son Ibn Ra­chiq. Une ex­po­si­tion de pho­tos et des jour­nées du film ja­po­nais pour cé­lé­brer soixante ans de re­la­tions di­plo­ma­tiques entre la Tu­ni­sie et le Ja­pon...

Pho­to­gra­phie et ci­né­ma sont à l'ordre du jour pour une ren­trée cultu­relle de sep­tembre qui met­tra en avant l'art con­tem­po­rain du Ja­pon, au mu­sée du Bar­do puis à la mai­son Ibn Ra­chiq. Une ex­po­si­tion de pho­tos et des jour­nées du film ja­po­nais pour cé­lé­brer soixante ans de re­la­tions di­plo­ma­tiques entre la Tu­ni­sie et le Ja­pon...

La ren­trée cultu­relle de sep­tembre brille­ra de toutes ses lueurs nip­pones avec deux grands évé­ne­ments cultu­rels or­ga­ni­sés par l'am­bas­sade du Ja­pon en par­te­na­riat avec le mi­nis­tère de la Culture et de la sau­ve­garde du Pa­tri­moine. Ces évé­ne­ments sont or­ga­ni­sés dans le cadre des cé­lé­bra­tions du soixan­tième an­ni­ver­saire de l'éta­blis­se­ment des re­la­tions di­plo­ma­tiques entre le Ja­pon et la Tu­ni­sie et cé­lèbrent ain­si les liens d'ami­tié et de co­opé­ra­tion que nos deux pays ont noués de­puis 1956.

Ri­sa­ku Su­zu­ki, un pho­to­graphe es­sen­tiel

Les deux ma­ni­fes­ta­tions cultu­relles ja­po­naises pren­dront la forme de va­ria­tions sur l'image et of­fri­ront au pu­blic tu­ni­sien de dé­cou­vrir une ex­po­si­tion de pho­to­gra­phies ja­po­naises et des jour­nées du film ja­po­nais. In­ti­tu­lée "Re­gard sur le monde con­tem­po­rain", l'ex­po­si­tion au pro­gramme se tien­dra à par­tir du 2 sep­tembre au Mu­sée na­tio­nal du Bar­do. Il s'agit d'un vaste pa­no­ra­ma sur la pho­to­gra­phie mo­derne au Ja­pon des an­nées 70 à nos jours avec des oeuvres des ar­tistes les plus en vue dans ce do­maine ain­si qu'un re­gard sur l'es­thé­tique qui pré­vaut dans le monde des pho­to­graphes ja­po­nais. Des oeuvres de Ri­sa­ku Su­zu­ki ou de Ei­ji Ina fi­gurent au ca­ta­logue de cette ex­po­si­tion qui consti­tue un re­gard de syn­thèse sur la pho­to nip­pone. Ces ar­tistes sont très re­pré­sen­ta­tifs de la scène ja­po­naise ac­tuelle en ma­tière de pho­to. A titre d'exemple, Ri­sa­ku Su­zu­ki ex­pose en ce mo­ment même aus­si bien à Londres qu'à Pa­ris dans des ga­le­ries de pre­mier plan qui dif­fusent en Eu­rope ses oeuvres poi­gnantes et son re­gard bles­sé sur sa ré­gion de Ku­ma­no. Avec des sé­ries comme "Sa­ku­ra

White" ou "Wa­ter Mir­ror", Su­zu­ki pho­to­gra­phie une na­ture su­bli­mée, cré­pus­cu­laire mais an­crée dans les ter­roirs de sa jeu­nesse. Cet ar­tiste ex­po­sait ré­cem­ment en 2015 à la ga­le­rie de l'opé­ra de To­kyo sur le thème des sillages de la conscience. Un grand pho­to­graphe à l'image de Ei­ji Ina qui rem­por­tait en 2009 l'un des prix de ré­fé­rence de la pho­to­gra­phie ja­po­naise.

C'est dire l'im­por­tance de cette ex­po­si­tion et le choix ri­gou­reux qui a pré­si­dé à la sé­lec­tion des oeuvres qui res­te­ront au Bar­do jus­qu'au 18 sep­tembre.

Re­gards sur le ci­né­ma ja­po­nais con­tem­po­rain

Le ci­né­ma se­ra éga­le­ment à l'hon­neur avec des Jour­nées du film ja­po­nais qui se dé­rou­le­ront à la Mai­son de la Culture Ibn Ra­chiq du 15 au 23 oc­tobre pro­chains, consti­tuant un jo­li pré­lude asia­tique aux Jour­nées ci­né­ma­to­gra­phiques de Car­thage.

Les oeuvres sé­lec­tion­nées se­ront sous-ti­trées en arabe ou en fran­çais et se­ront re­pré­sen­ta­tives de la nou­velle gé­né­ra­tion des ci­néastes du pays du So­leil le­vant. Ci­tons par exemple Ma­sa­hi­ro Ku­ni­mo­to ou Nao­to Ku­ma­za­wa dont des oeuvres fi­gurent au pro­gramme. C'est en ef­fet le ci­né­ma con­tem­po­rain ja­po­nais qui se­ra à l'hon­neur. "Onii­chan no ha­na­bi" (Feux d'ar­ti­fice au coeur) de Ma­sa­hi­ro Ku­ni­mo­to est par exemple un drame poi­gnant in­ter­pré­té par Ken­go Ko­ra. Pro­duit en 2010, ce film compte par­mi les oeuvres phares de ce nou­veau ci­né­ma ja­po­nais dont les jeunes au­teurs sont Izu­ru Na­ru­shi­ma ou No­bu­hi­ko Obaya­shi et leurs oeuvres ré­centes.

Par­mi les oeuvres que les ci­né­philes tu­ni­siens pour­ront dé­cou­vrir, ci­tons aus­si "Sa­wa­ko" (De moi à toi), une oeuvre de Nao­to Ku­ma­za­wa, un réa­li­sa­teur dont les oeuvres ré­centes comme "Kyn­kio­ri Re­nai" ont pas­sion­né le pu­blic eu­ro­péen.

Aus­si bien l'ex­po­si­tion de pho­tos que les jour­nées du film ja­po­nais ont été réa­li­sées grâce au sou­tien de la Ja­pan Foun­da­tion qui a sou­vent ap­por­té son ap­pui aux évé­ne­ments cultu­rels nip­pons en Tu­ni­sie et dans le monde. Une belle en­trée en ma­tière pour la nou­velle sai­son cultu­relle!

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.