Une ga­ran­tie face à la mon­tée des po­li­tiques ré­pres­sives

Si­gna­ture de la «Dé­cla­ra­tion sur la li­ber­té de la presse dans le monde arabe»

Le Temps (Tunisia) - - La Une -

Plu­sieurs jour­na­listes, dé­fen­seurs des droits de l’homme, re­pré­sen­tants des or­ga­ni­sa­tions onu­siennes ac­cré­di­tées à Tu­nis, des ins­tances consti­tu­tion­nelles et des com­po­santes de la so­cié­té ci­vile ain­si que des per­son­na­li­tés na­tio­nales ont si­gné hier à Tu­nis un do­cu­ment bap­ti­sé " Dé­cla­ra­tion sur la li­ber­té de la presse dans le monde arabe ".

Plu­sieurs jour­na­listes, dé­fen­seurs des droits de l’homme, re­pré­sen­tants des or­ga­ni­sa­tions onu­siennes ac­cré­di­tées à Tu­nis, des ins­tances consti­tu­tion­nelles et des com­po­santes de la so­cié­té ci­vile ain­si que des per­son­na­li­tés na­tio­nales ont si­gné hier à Tu­nis un do­cu­ment bap­ti­sé « Dé­cla­ra­tion sur la li­ber­té de la presse dans le monde arabe «.

Pré­sent à la cé­ré­mo­nie de si­gna­ture, le pré­sident du Syn­di­cat na­tio­nal des jour­na­listes tu­ni­siens (SNJT), Né­ji Ba­ghou­ri a mis l’ac­cent sur l’im­por­tance de ce do­cu­ment qui, a-t-il dit, se veut un moyen pour ga­ran­tir la li­ber­té de la presse, d’ex­pres­sion et d’opi­nion dans les dif­fé­rents pays du monde arabe.

Cette dé­cla­ra­tion en­gage les pou­voirs lé­gis­la­tif et exé­cu­tif à res­pec­ter ces li­ber­tés, a-t-il ajou­té.

«L’adop­tion de cette dé­cla­ra­tion in­ter­vient à point nom­mé pour se pré­mu­nir contre la me­nace qui plane sur l’ave­nir de la li­ber­té d’in­for­ma­tion dans le monde arabe, face à la mon­tée des po­li­tiques ré­pres­sives et aux res­tric­tions im­po­sées à la li­ber­té de la presse dans la ré­gion», a-t-il in­di­qué.

De son cô­té, le se­cré­taire gé­né­ral ad­joint de l’union gé­né­rale tu­ni­sienne du tra­vail (UGTT), Sa­mi Tah­ri, a af­fir­mé le sou­tien de l’or­ga­ni­sa­tion syn­di­cale à cette dé­cla­ra­tion, for­mant l’es­poir de voir ce do­cu­ment at­teindre l’en­semble des pays de la ré­gion arabe et ré­col­ter le plus grand nombre de si­gna­tures pos­sible.

Pour leur part, les re­pré­sen­tants de la Fé­dé­ra­tion in­ter­na­tio­nale des jour­na­listes (FIJ), du Haut-com­mis­sa­riat aux droits de l’homme se sont dits sa­tis­faits des prin­cipes conte­nus dans cette dé­cla­ra­tion qui, ont-ils dit, est en har­mo­nie avec les conven­tions in­ter­na­tio­nales de dé­fense de la li­ber­té d’ex­pres­sion, par­ti­cu­liè­re­ment l’ar­ticle 19 de la dé­cla­ra­tion uni­ver­selle des droits de l’homme. Le pré­sident de la Ré­pu­blique a pa­ra­phé, hier ma­tin, la dé­cla­ra­tion sur la li­ber­té de la presse dans le monde arabe, en pré­sence des re­pré­sen­tants du Syn­di­cat na­tio­nal des jour­na­listes tu­ni­siens (SNJT), de la Fé­dé­ra­tion in­ter­na­tio­nale des jour­na­listes (FIJ), du Haut com­mis­sa­riat aux droits de l’homme, de l’or­ga­ni­sa­tion des Na­tions Unies pour l’édu­ca­tion, la science et la culture (UNESCO) et de l’union gé­né­rale tu­ni­sienne du tra­vail (UGTT). Cette dé­cla­ra­tion com­porte 16 prin­cipes qui pré­voient la consé­cra­tion de la li­ber­té d’in­for­ma­tion, de l’in­dé­pen­dance de la presse, du plu­ra­lisme et de la di­ver­si­té dans le sec­teur de l’in­for­ma­tion.

Elle pré­voit aus­si le res­pect des droits de l’homme, la consé­cra­tion de l’éga­li­té entre les jour­na­listes hommes et femmes, la ga­ran­tie de leur sé­cu­ri­té pen­dant l’exer­cice de leur tra­vail et la pour­suite de tous ceux qui s’avisent de les agres­ser. Lan­cée en 2014 par la Fé­dé­ra­tion in­ter­na­tio­nale des jour­na­listes en col­la­bo­ra­tion avec plu­sieurs syn­di­cats, or­ga­ni­sa­tions jour­na­lis­tiques arabes et ins­tances par­te­naires, cette ini­tia­tive vient cou­ron­ner une sé­rie de réunions de concer­ta­tion or­ga­ni­sées dans plu­sieurs pays arabes.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.