Phy­si­que­ment et men­ta­le­ment au point !

Le Temps (Tunisia) - - La Une - Ra­fik BEN ARFA

Cet après-mi­di au stade de Ra­dès à par­tir de 17h00 : une fi­nale de coupe à l’ins­tar de toutes celles qui ont pré­cé­dées, fi­nale à l’is­sue in­cer­taine quelle que soit la va­leur des deux équipes en pré­sence et en­core plus leur clas­se­ment en ligue 1. Que dire quand il s’agit d’un der­by entre les deux équipes les plus ti­trées dans l’épreuve. Là, où l’in­ten­si­té, la pres­sion et l’in­cer­ti­tude se­ront om­ni-pré­sentes à l’ins­tar de la fi­nale de 2006 qui a né­ces­si­té le re­cours aux pro­lon­ga­tions. Il nous reste à sou­hai­ter que cette apo­théose de la sai­son 2015-2016 soit cou­ron­née de suc­cès avec la com­pli­ci­té de toutes les par­ties pré­sentes dans les gra­dins, la main cou­rante du ter­rain, et sur l’aire de jeu.

Des joueurs fin prêts

L’es­pé­rance ST, dé­jà as­su­rée de dis­pu­ter la pro­chaine ligue afri­caine des clubs cham­pions, cher­che­ra à ajou­ter un autre tro­phée à un pal­ma­rès qui en compte dé­jà 13. Un qua­tor­zième se­ra le bien­ve­nu. Aus­si, staff tech­nique et joueurs ont bé­né­fi­cié d’ex­cel­lentes condi­tions de pré­pa­ra­tion pour y par­ve­nir. A pre­mière vue, l’équipe est prête phy­si­que­ment et men­ta­le­ment ; res­te­ra la vé­ri­té du ter­rain de­vant un Club Afri­cain dont les com­po­santes ne cachent pas leurs pré­ten­tions rien que pour sau­ver une sai­son mi-figue, mi-rai­sin. Des joueurs « sang et or » men­ta­le­ment au top après les deux vic­toires ra­me­nées de Sousse et de Ga­bès de­vant les deux fi­na­listes de l’édi­tion de la sai­son écou­lée. Fac­teur qui fait d’eux des fa­vo­ris, sur le pa­pier du moins ; tou­jours faut-il qu’ils conti­nuent à à faire preuve de ce dé­sir de la gagne.

Une équa­tion à plu­sieurs in­con­nues

Ce­la étant, au­cun en­traî­neur ne vou­drait être, à l’heure qu’il est, à la place d’am­mar Souayah et de son as­sis­tant Moïne Chaa­ba­ni. Sa­chant que deux par­mi les nou­velles re­crues, en l’oc­cur­rence Ba­dri et Mon­cer, sont ve­nus se mê­ler par­mi les joueurs qui mé­ritent une ti­tu­la­ri­sa­tion dans l’équipe ren­trante. Or, seul Anis Ba­dri a été re­te­nu par­mi les 22 joueurs convo­qués pour le ren­dez-vous de cet après-mi­di. L’ex- joueur de Mous­cron a dé­mon­tré de très bonnes dis­po­si­tions tout au long de la der­nière par­tie de la pré­pa­ra­tion de l’équipe. Tou­jours faut-il cou­rir les risques qui peuvent en dé­cou­ler pour manque d’adap­ta­tion aux mé­ca­nismes dé­jà en place. Une équa­tion à plu­sieurs in­con­nues pour l’en­traî­neur « sang et or » qui au­ra, vrai­sem­bla­ble­ment, à faire des choix dou­lou­reux. A moins qu’il ne dé­cide, dans un pre­mier temps, de re­con­duire le onze à l’ori­gine des deux vic­toires ra­me­nées de Sousse et de Ga­bès et re­cou­rir, le cas échéant, aux ser­vices soit de Ba­dri en cours de jeu. Pour le mo­ment, rien n’a fil­tré des in­ten­tions d’am­mar Souayah mais on ne se­ra pas sur­pris de le voir ali­gner Je­las­si dans le cou­loir droit.

For­ma­tion pro­bable

Ben Ché­ri­fia – Mbar­ki – Chem­mam – Ch. Dhaoua­di – Bel­ka­roui - Chaa­la­li – Sas­si – Bguir – Re­jeï­bi - Je­las­si Khé­nis­si

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.