Lu­la me­na­cé d'une in­cul­pa­tion pour cor­rup­tion et blan­chi­ment

Le Temps (Tunisia) - - Monde -

La po­lice fé­dé­rale bré­si­lienne a re­com­man­dé que l'an­cien pré­sident Luiz Ina­cio Lu­la da Sil­va, dit Lu­la, soit in­cul­pé pour cor­rup­tion et blan­chi­ment, montrent des do­cu­ments de la po­lice consul­tés par Reu­ters. Le pré­dé­ces­seur de Dil­ma Rous­seff, elle-même sus­pen­due et ac­tuel­le­ment ju­gée par le Sé­nat en vue de sa des­ti­tu­tion pour ma­quillage des comptes pu­blics, est ci­té dans l'en­quête sur le vaste sys­tème de ré­tro­com­mis­sions alors en vi­gueur au sein de la com­pa­gnie pé­tro­lière Pe­tro­bras.

Les en­quê­teurs de la ville de Cu­ri­ti­ba, dans le sud du Bré­sil, ac­cusent Lu­la et son épouse d'avoir re­çu quelque 2,4 mil­lions de reals (667.000 eu­ros) de la part du groupe de construc­tion OAS. La po­lice fé­dé­rale soup­çonne OAS d'avoir ache­té et ré­no­vé un ap­par­te­ment dans la sta­tion bal­néaire de Gua­ru­ja, à 60 km au sud-est de Sao Paulo, dans le seul but d'en faire ca­deau au couple pré­si­den­tiel.

Un porte-pa­role de Lu­la, qui nie toute mal­ver­sa­tion, n'a pas sou­hai­té faire de com­men­taire. Le bu­reau du pro­cu­reur fé­dé­ral a fait sa­voir qu'il ne pren­drait pas de dé­ci­sion ce ven­dre­di sur une pos­sible in­cul­pa­tion.

L'an­cien pré­sident bré­si­lien doit dé­jà être ju­gé pour ten­ta­tive d'en­trave à la jus­tice dans le cadre de l'af­faire Pe­tro­bras.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.