En mi­sant sur Al­ca­cer, le Bar­ça a vi­sé juste !

Le Temps (Tunisia) - - Sports -

Le FC Bar­ce­lone a choi­si Pa­co Al­ca­cer pour com­plé­ter son trio d’at­taque Ney­mar-mes­si-sua­rez. Les Ca­ta­lans ont at­ten­du les der­niers jours du Mer­ca­to pour faire, vrai­sem­bla­ble­ment, un nou­veau choix ju­di­cieux.

Un jeune pro­met­teur et in­ter­na­tio­nal Le FC Bar­ce­lone n’a pas mi­sé sur le pre­mier ve­nu. A Va­lence, Pa­co Al­ca­cer est de­ve­nu un cadre de l’équipe, s’ou­vrant même les portes de la sé­lec­tion es­pa­gnole. Mal­gré son sta­tut de meilleur bu­teur de la Ro­ja lors de la phase de qua­li­fi­ca­tion pour l’eu­ro 2016, il n’a pas été re­te­nu pour ac­com­pa­gner ses co­équi­piers en France. Mais il a, à 23 ans, de grandes chances de de­ve­nir l’une des nou­velles forces du re­nou­vel­le­ment de l’équipe na­tio­nale. Sur­tout que le na­tif de Torrent a dé­jà co­toyé Ju­len Lo­pe­te­gui, le nou­veau coach de la sé­lec­tion, dans les ca­té­go­ries de jeunes. Il a d’ailleurs été ap­pe­lé pour dis­pu­ter les deux pro­chains matches de l’es­pagne, face à la Bel­gique et au Liech­ten­stein.

Pas si cher que ce­la Pour en­rô­ler le fer de lance du FC Va­lence, le Bar­ça a, se­lon les mé­dias es­pa­gnols, dé­bour­sé près de 35 mil­lions d’eu­ros. Contrai­re­ment aux ap­pa­rences, les Ca­ta­lans n’ont pas sur­payé le jeune at­ta­quant. Sur le mar­ché des trans­ferts, les sommes dé­pen­sées pour les bu­teurs ont at­teint des som­mets. Les clubs ont pro­fi­té de l’ur­gence des grosses écu­ries pour faire grim­per les prix. La Ju­ven­tus a dû lâ­cher 90 mil­lions d’eu­ros pour Hi­guain, Lei­ces­ter pré­pare une en­ve­loppe de 40 mil­lions d’eu­ros pour ar­ra­cher Is­lam Sli­ma­ni au Spor­ting Por­tu­gal… En pre­nant en consi­dé­ra­tion ces chiffres, les di­ri­geants bar­ce­lo­nais ont presque fait une bonne af­faire.

Un bu­teur che­vron­né Al­ca­cer, c’est aus­si et sur­tout une ma­chine à buts en pleine as­cen­sion. En 148 matches dis­pu­tés avec Va­lence et Ge­tafe, où il a été prê­té au dé­but de sa car­rière, le bu­teur a mar­qué à 47 re­prises. De­puis ses dé­buts en Li­ga, il n’a ces­sé, au fil des sai­sons, d’aug­men­ter son nombre de réa­li­sa­tions, pas­sant de trois en 2012-13 à treize la sai­son der­nière. Preuve qu’il dis­pose en­core d’une marge de pro­gres­sion im­por­tante. Un at­ta­quant po­ly­va­lent L’es­pa­gnol a tout de l’at­ta­quant mo­derne. Re­dou­table dans la sur­face, sou­vent im­pec­cable dans le der­nier geste, il sait, mal­gré son mètre 74, bou­ger les dé­fen­seurs grâce à son agres­si­vi­té. A l’aise tech­ni­que­ment, ra­pide, il a aus­si toutes les qua­li­tés pour évo­luer sur les cô­tés, ou en com­plé­ment d’une vraie pointe. Voi­là pour­quoi Luis En­rique le vou­lait « lui et per­sonne d’autre », comme il l’avait in­di­qué à ses di­ri­geants.

Un nou­veau joueur du fc va­lence bien in­té­gré ? Pour trou­ver sa nou­velle pé­pite, le Bar­ça a en­core fait fruc­ti­fier ses bonnes re­la­tions avec le FC Va­lence. Da­vid Vil­la, Jor­di Alba, Jé­ré­my Ma­thieu ou ré­cem­ment An­dré Gomes : ils ont tous ex­plo­sé avec le club Ché avant de por­ter le maillot blau­gra­na. Et par­mi eux, au­cun n’a dé­çu. Ces der­nières an­nées, le jeu dé­ployé par les Mur­cié­la­gos a tou­jours trou­vé des si­mi­li­tudes avec ce­lui du FC Bar­ce­lone, fa­ci­li­tant l’in­té­gra­tion des joueurs ef­fec­tuant le grand saut. Un temps an­non­cé au Be­sik­tas Istanbul, Sa­mir Nas­ri de­vrait fi­na­le­ment re­joindre le FC Sé­ville. Se­lon L’equipe, le Fran­çais va re­joindre l’an­da­lou­sie sous la forme d’un prêt de un an, as­sor­ti d’une op­tion d’achat. Dis­po­sant d’un sa­laire consé­quent à Man­ches­ter Ci­ty, les der­nières dis­cus­sions entrent les dif­fé­rentes par­ties portent dé­sor­mais sur la ré­par­ti­tion des émo­lu­ments du tri­co­lore.

Sa­mir Nas­ri a été at­ti­ré par la pers­pec­tive de re­joindre le triple vain­queur de la ligue Eu­ro­pa, ain­si que d’évo­luer sous les ordres de Jorge Sam­pao­li. À 29 ans, l’an­cien prodige de L’OM ten­te­ra de re­lan­cer sa car­rière en Es­pagne. Par ailleurs, Sé­ville a prê­té Yev­hen Ko­no­plyan­ka à Schalke 04 avec une op­tion d’achat obli­ga­toire de 16 mil­lions d’eu­ros.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.