Qui est Pas­cal Lé­gi­ti­mus ?

Le Temps (Tunisia) - - Arts & Culture -

Pas­cal Lé­gi­ti­mus est is­su d'une fa­mille d'ar­tistes : sa mère jouait aux cô­tés de Jo­se­phine Ba­ker et son père est à la fois ac­teur et mu­si­cien de jazz. C'est donc tout na­tu­rel­le­ment qu'à l'âge de neuf ans, il se pro­duit dans une co­mé­die mu­si­cale in­ti­tu­lée La Pla­nète in­con­nue. En 1982, il re­joint Le Pe­tit théâtre de Boul­vard, où il se lie d'ami­tié avec Di­dier Bour­don et Ber­nard Cam­pan. Les trois tru­blions forment alors la troupe co­mique lé­gen­daire des In­con­nus qui rem­porte les fa­veurs du pu­blic, que ce soit sur scène, à la té­lé­vi­sion ou au cinéma avec Les Trois frères(1995) et, six ans plus tard, Les Rois mages (2001). Des In­con­nus, Pas­cal Lé­gi­ti­mus est ce­lui qui, en so­lo, a le plus goû­té au sep­tième art. Il dé­bute ain­si en 1984, avec un pe­tit rôle de po­li­cier dans Pi­not simple flic de Gé­rard Ju­gnot, puis s'illustre dans Le Té­lé­phone sonne tou­jours deux fois (id.) et L'oeil au beur(re) noir (1987) aux cô­tés de Smaïn, un autre trans­fuge du Pe­tit théâtre de Bou­vard. Il tourne éga­le­ment à deux re­prises sous la di­rec­tion de Pa­trick Braou­dé dans Gé­nial, mes pa­rents di­vorcent ! (1991) et Neuf mois (1994), où il campe un éton­nant gy­né­co­logue. Ces der­nières an­nées, Pas­cal Lé­gi­ti­mus les a consa­crées au théâtre.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.