La Mé­di­na s’ha­bille de lu­mière

Le Temps (Tunisia) - - Arts & Culture -

La Mé­di­na de Tu­nis ac­cueille de­puis le 1er et jus­qu’au 4 sep­tembre la pre­mière édi­tion d’ « In­ter­fé­rence Light Art Pro­ject », le fes­ti­val in­ter­na­tio­nal des arts de la lu­mière. Cet évé­ne­ment ar­tis­tique est or­ga­ni­sé par un col­lec­tif d’ar­tistes bé­né­voles tu­ni­siens et étran­gers qui se sont réunis grâce à un ré­seau de col­lec­tifs d’as­so­cia­tions et d’ins­ti­tu­tions. Des ate­liers ont été créés à cet ef­fet dans plu­sieurs centres cultu­rels de la Mé­di­na afin de concré­ti­ser le pro­jet et le faire dé­mar­rer. Ain­si ont été ins­tal­lées les créa­tions de cha­cun des ar­tistes par­ti­ci­pants dans la rue ou à l’in­té­rieur de lieux pu­blics ou pri­vés. L’uti­li­sa­tion ré­flé­chie de la lu­mière comme ma­té­riau ar­tis­tique, est mise en évi­dence. La vi­site com­mence à la tom­bée de la nuit pour se pro­lon­ger jus­qu’à mi­nuit.

Le vi­si­teur, qui fe­ra à l’oc­ca­sion le tour de la Mé­di­na, dans un cir­cuit au choix, dé­cou­vri­ra les oeuvres af­fi­chées et se­ra agréa­ble­ment sur­pris par les tra­vaux mis à vue. L’an­cien et le nou­veau s’y ren­contrent dans un tra­vail qui donne une autre di­men­sion à l’es­pace qui, du coup, de­vient ob­jet de ré­flexion et de dis­cus­sion. Ce fes­ti­val « No Bud­get » se­ra bien­nal, en al­ter­nance avec « Dream Ci­ty », comme nous l’a sou­li­gné Bet­ti­na Pelz, de­si­gner et ar­chi­tecte al­le­mande, ve­nue spé­cia­le­ment pour en­ca­drer les par­ti­ci­pants à ce fes­ti­val, avec le Tu­ni­sien Ay­men Ghar­bi, éga­le­ment ar­chi­tecte. Au centre cultu­rel de Bir Lah­jar, l’ar­tiste al­le­mande Mar­ga­ret­ta Hesse a réa­li­sé un « Bor­de­ring Light », soit « Une lu­mière de fron­tière » à l’in­té­rieur d’une pe­tite salle. Un es­pace re­dé­fi­ni par une com­po­si­tion abs­traite de lignes rouges de la­ser. A l’ex­té­rieur du centre de Bir Lah­jar et sur le mur de ce der­nier, l’ar­tiste Raum Zeit Pi­ra­ten, des­sine le « Khayal » trans­po­sé par l’in­ter­mé­diaire d’ob­jets et de dis­po­si­tifs mo­biles lu­mi­neux su­jets d’une pro­me­nade par­ti­ci­pa­tive de la part du vi­si­teur. A Dar Ché­rif, une belle de­meure en pleine ré­no­va­tion, des de­si­gners tu­ni­siens et étran­gers y ex­posent leurs lu­mi­naires et leurs concep­tions ar­tis­tiques de ces der­niers.

In­te­rac­tion

Ce sont Ca­mille et Adrienne, Zi­na, Ma­rouène Zbi­di, Nok­ta, Cham­sed­dine Me­chri alias ‘’Né à Tu­nis’’, Phi­lippe Xer­ri et Rock le Kas­bah. A la rue du Tri­bu­nal, tout près de Dar Dzi­ri, siège de la Mai­son de la poé­sie, Ur­su­la Scher­rer et Li­lia Ben Romd­hane donnent à voir une ani­ma­tion ba­sée sur la ty­po­gra­phie du nu­mé­ro zé­ro met­tant en scène l’in­te­rac­tion avec l’ar­chi­tec­ture et les car­reaux de Dar Las­ram. Et sur l’un des murs du pa­tio de Dar Ben Achour, la bi­blio­thèque de la ville de Tu­nis, qui a ac­cueilli la pré­pa­ra­tion de cet évé­ne­ment, c’est « L’écri­ture de l’es­pace » de Joe­res­sen et Kess­ner qui y est ins­tal­lée. Une ins­tal­la­tion trans­mé­dia en temps réel ba­sée sur une sphère de pro­jec­tion nu­mé­rique en in­te­rac­tion avec l’es­pace ar­chi­tec­tu­ral. Un beau voyage spa­tio­tem­po­rel pour par­tir à la dé­cou­verte d’une autre forme d’ex­pres­sion ar­tis­tique à l’oc­ca­sion du fes­ti­val « In­ter­fé­rence. » Ce der­nier est une ma­ni­fes­ta­tion qui donne un avant-goût de ce qui se passe ici et ailleurs dans le cadre d’une ex­ploi­ta­tion ar­tis­tique de la lu­mière.

Lot­fi BEN KHELIFA

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.