Il le tue !

Le Temps (Tunisia) - - Faits de Société -

Qui au­rait pen­sé que le jeune homme qui re­gar­dait la té­lé avec son frère et ami, dans la mai­son où il se trou­vaient à Sousse, al­lait com­mettre l’ir­ré­pa­rable , après un li­tige concer­nant le choix de la chaîne à voir ?

En ef­fet ce­la s’est pas­sé en un laps de temps très court, lorsque la vic­time re­fu­sa de lais­ser re­gar­der son frère l’émis­sion de son choix. Le ma­len­ten­du a tour­né au drame puisque le frère contrarié, prit la mouche et au pa­roxysme de la co­lère, il as­sé­na un coup de poing à la vic­time qui tom­ba sur la tête et per­dit connais­sance.

Il fut trans­por­té à l’hô­pi­tal et pla­cé sous soins in­ten­sifs. Tou­te­fois et mal­gré la di­li­gence de l’équipe mé­di­cale, il pas­sa de vie à tré­pas.

L’au­teur des faits qui prit la fuite a été re­trou­vé et ar­rê­té par les agents de la bri­gade cri­mi­nelle. Il fut pla­cé en dé­ten­tion et in­cul­pé d’ho­mi­cide in­vo­lon­taire par le pro­cu­reur de la Ré­pu­blique, en at­ten­dant d’être au­di­tion­né par un juge d’ins­truc­tion. Il risque une lourde peine si l’ho­mi­cide vo­lon­taire est re­te­nu contre lui. Ce­la dé­pend des cir­cons­tances dont les faits ont été com­mis et de l’in­ten­tion de l’au­teur. Dans le cas d’es­pèce il sem­ble­rait que le jeune homme a as­sé­né un coup de poing à son frère sans avoir me­su­ré la por­tée de son geste, étant au pa­roxysme de la co­lère. La qua­li­fi­ca­tion des faits re­vien­drait au pro­cu­reur et au juge d’ins­truc­tion.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.