Nou­velle of­fen­sive contre le der­nier bas­tion de L’EI à Syrte

Le Temps (Tunisia) - - Monde -

Les forces du gou­ver­ne­ment li­byen d’union na­tio­nale (GNA) ont lan­cé hier une nou­velle of­fen­sive contre le der­nier ré­duit du groupe Etat is­la­mique (EI) à Syrte, qui était le prin­ci­pal fief des dji­ha­distes en Li­bye. La re­prise to­tale de Syrte par les forces pro-gna, qui ont bé­né­fi­cié de l’aide cru­ciale des frappes aé­riennes amé­ri­caines, se­rait un grand re­vers pour le groupe dji­ha­diste, dé­jà en grande dif­fi­cul­té dans les ter­ri­toires qu’il contrôle en Syrie et en Irak.

L’opé­ra­tion mi­li­taire pour re­prendre la ville, si­tuée sur la côte mé­di­ter­ra­néenne à en­vi­ron 450 km à l’est de la ca­pi­tale Tri­po­li, avait été lan­cée en mai par les forces du GNA, l’exé­cu­tif re­con­nu par la com­mu­nau­té in­ter­na­tio­nale. Les forces pro-gna étaient en­trées le 9 juin dans la ville, mais leur of­fen­sive avait été ra­len­tie par les sni­pers, les mines et les voi­tures pié­gées des dji­ha­distes . A par­tir du 1er août, ai­dées par des frappes amé­ri­caines, elles avaient re­pris aux dji­ha­distes de nom­breux sec­teurs, dont le QG de L’EI dont les com­bat­tants s’étaient re­tran­chés ces der­niers jours dans le quar­tier N° 3 en bor­dure de mer. Les forces du GNA avaient an­non­cé di­manche le dé­but de «l’ul­time ba­taille» pour re­con­qué­rir la to­ta­li­té de Syrte. Un pho­to­graphe de L’AFP pré­sent à Syrte a vu hier des am­bu­lances quit­ter la ville en di­rec­tion de Mis­ra­ta, une ville si­tuée à mi-che­min entre Syrte et Tri­po­li. Les com­bats d’hier ont fait au moins un mort dans les rangs pro-gna, se­lon l’hô­pi­tal cen­tral de cette ville, où est ba­sé le com­man­de­ment des forces pro­gna.

Les forces loya­listes ont an­non­cé hier avoir dé­cou­vert dix corps de dji­ha­distes dans une école alors qu’elles ra­tis­saient le quar­tier N°1 qu’elles ont «li­bé­ré to­ta­le­ment» lun­di.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.