Bruits et chu­cho­te­ments

Le Temps (Tunisia) - - Arts & Culture -

10ème Ren­contres In­ter­na­tio­nales de la Photographie de Ghar el Melh La 10ème édi­tion des Ren­contres In­ter­na­tio­nales de la Photographie de Ghar el Melh se dé­rou­le­ra du mer­cre­di 7 sep­tembre au sa­me­di 10 sep­tembre 2016.

La par­ti­ci­pa­tion à cette ren­contre ayant pour thème ‘’J’aime la Tu­ni­sie’’ est gra­tuite et elle est ou­verte à tous sans res­tric­tion d'âge ou de na­tio­na­li­té. 30 pho­to­graphes ont été sé­lec­tion­nés. Une Mas­ter class (ou classe de maître) se tien­dra au Fort La­za­ret sur 3 jours. Un pro­gramme riche et va­rié at­ten­dra les vi­si­teurs et les par­ti­ci­pants au Fort La­za­ret et dans le vil­lage de Ghar el Melh : des ate­liers pour en­fants, des work­shops, des pro­jec­tions noc­turnes, des ani­ma­tions pour jeunes pho­to­graphes, des spec­tacles, etc. Après l'évè­ne­ment de Ghar el Melh, l'ex­po­si­tion prin­ci­pale se pro­lon­ge­ra dans une ga­le­rie de la ca­pi­tale et pré­sen­te­ra, outre les pho­to­gra­phies de la 10ème édi­tion, une ré­tros­pec­tive des 9 édi­tions pré­cé­dentes, la pre­mière édi­tion re­mon­tant à 2003.

Cette édi­tion est par­rai­née par l'as­so­cia­tion ADERC en par­te­na­riat avec la ga­le­rie LE32BIS et sou­te­nue par l'union Eu­ro­péenne à tra­vers le pro­gramme South­med CV et ses par­te­naires.

Ter­ro­risme et droits de la femme au coeur de "Hu­man Screen Fes­ti­val 2016"

Vingt-cinq films pro­ve­nant de 14 pays se­ront dif­fu­sés lors de la 4ème édi­tion du Fes­ti­val In­ter­na­tio­nal des Droits de l'homme (Hu­man Screen Fes­ti­val) qui se tien­dra à par­tir d’au­jourd’hui 6 sep­tembre et conti­nue­ra jus­qu’au 10 du mois en cours à Tu­nis. Les grandes lignes de cette ma­ni­fes­ta­tion ci­né­ma­to­gra­phique an­nuelle ont été pré­sen­tées, ven­dre­di, au cours d'une confé­rence de presse te­nue au ci­né­ma Le Rio par Ka­mel Ben Oua­nès, di­rec­teur du fes­ti­val.

Les dif­fé­rents films qui se­ront dif­fu­sés tout au long du fes­ti­val se­ront ré­par­tis sur les salles du ci­né­ma "Le Rio" et "Le Mon­dial" à Tu­nis ain­si que le club de ci­né­ma à Djer­ba, le centre cultu­rel à Gaf­sa, la salle du ci­né­ma Ma­jes­tic à Bi­zerte et cer­taines ins­ti­tu­tions pé­ni­ten­tiaires à tra­vers le pays. Treize (13) films sont en lice dans la com­pé­ti­tion des Long­smé­trages, douze (12) films dans la com­pé­ti­tion des courts-mé­trages en plus d'une com­pé­ti­tion pour les films trai­tant la ques­tion des droits de la femme. Trois prix se­ront dé­cer­nés aux films ga­gnants des trois com­pé­ti­tions et qui se­ront sé­lec­tion­nés par trois ju­rys. Pré­si­dé par l'homme de théâtre et au­teur Ro­bert Lan­dy, le ju­ry de la com­pé­ti­tion des longs-mé­trages re­grou­pe­ra éga­le­ment Ghas­sen Ama­mi (Do­cu­men­ta­riste et ac­ti­viste), Mon­cef Dhouib (Ci­néaste) et Em­na Guel­la­li (Di­rec­trice du bu­reau de Tu­nis de HRW). L'ac­trice tu­ni­so-fran­çaise Bou­raouia Mar­zouk pré­si­de­ra le ju­ry de la com­pé­ti­tion des courts-mé­trages et ce­lui de la com­pé­ti­tion des films sur les droits de la femme qui re­grou­pe­ront éga­le­ment les ci­néastes Zi­na Dac­cache (Li­ban) et Fares Naa­naa (Tu­ni­sie) ain­si que Ah­lem Bel­haj (pé­do­psy­chiatre-tu­ni­sie). Le nou­veau film "Se Perdre en Elle" (Lost in Tu­ni­sia) de Elyes Bac­car, un do­cu­men­taire de 70 mi­nutes pro­duit en août 2016, se­ra pré­sen­té à la cé­ré­mo­nie d'ou­ver­ture du fes­ti­val pré­vue à la salle Le Rio. Ce film, hors com­pé­ti­tion of­fi­cielle, traite la ques­tion de la femme tu­ni­sienne à la lu­mière des évè­ne­ments qui ont sui­vi la ré­vo­lu­tion de 2011. La soi­rée de clô­ture du fes­ti­val est éga­le­ment pré­vue dans la même salle "Le Rio" et ver­ra la pro­jec­tion des films pri­més.

Cinq ren­contres dé­bats se­ront or­ga­ni­sées au ca­fé cultu­rel du ci­né­ma "Le Mon­dial" dont la pre­mière se­ra consa­crée à la réa­li­té et les obs­tacles du ci­né­ma li­byen avec la pro­jec­tion d'une sé­rie de 12 do­cu­men­taires de 74 mi­nutes ré­cem­ment tour­nés en Li­bye in­ti­tu­lés "Li­bya ta­ta­har­rak" (Li­bya in Mo­tion) en pré­sence d'ac­ti­vistes li­byens. La se­conde ren­contre se­ra orien­tée vers le ci­né­ma li­ba­nais en pré­sence de la ci­néaste li­ba­naise Zi­na Dac­cache avec la pro­jec­tion de son do­cu­men­taire "12 Li­ba­nais en co­lère". In­ti­tu­lée "Art, trau­ma­tisme, thé­ra­pie", la troi­sième ren­contre ver­ra la pré­sence de Ro­bert Lin­dy, Zi­na Dac­cache et Ami­ra Ben Ez­ze­dine sui­vie d'une pro­jec­tion du film "Le jour­nal de Chah­ra­zed" de Zi­na Dac­cache, un do­cu­men­taire de 80 mi­nutes pro­duit en 2013.

Cinq autres ren­contres-dé­bats se­ront éga­le­ment ré­par­ties sur les lieux de pro­jec­tion pré­vus sur les ré­gion de Tu­nis, Bi­zerte, Gaf­sa et Djer­ba. Ka­mel Ben Oua­nès a dé­cla­ré que cette édi­tion 2016 s'ar­ti­cu­le­ra au­tour de deux su­jets de l'heure, ce­lui du ter­ro­risme et les moyens de le com­battre à tra­vers la créa­tion ar­tis­tique et ce­lui des droits de la femme et les me­naces qui pèsent sur sa li­ber­té.

Trois films in­édits et de haute fac­ture es­thé­tique et mi­li­tante se­ront dif­fu­sés lors de cette édi­tion 2016 du Fes­ti­val qui connaî­tra une ou­ver­ture sur les ré­gions de Gaf­sa, Djer­ba et Bi­zerte en plus de la pour­suite de la pro­gram­ma­tion ci­né­ma­to­gra­phique dans cer­tains éta­blis­se­ments pé­ni­ten­tiaires du pays, a ajou­té Oua­nès.

Il a sou­li­gné que le fes­ti­val de­vra per­pé­tuer la même vo­ca­tion, en oeu­vrant à pro­mou­voir les va­leurs de dia­logue, de to­lé­rance, d'ou­ver­ture sur l'autre et de l'ac­cep­ta­tion de la dif­fé­rence. "Le fes­ti­val fe­ra triom­pher l'in­tel­li­gence hu­maine sur le bar­ba­risme et l'obs­cu­ran­tisme", a-t-il ajou­té. L'ac­cès aux 25 films pro­gram­més dans les dif­fé­rentes ré­gions du pays se­ra libre, an­noncent les membres de l'as­so­cia­tion cultu­relle tu­ni­sienne pour l'in­ser­tion et la for­ma­tion (Ac­tif), or­ga­ni­sa­trice et fon­da­trice du fes­ti­val, pré­si­dée par Elyes Bac­car qui est éga­le­ment di­rec­teur ar­tis­tique de Hu­man Screen Fes­ti­val. Créé en 2012, Hu­man Screen Fes­ti­val est une ma­ni­fes­ta­tion unique en son genre dé­diée aux films dé­fen­dant les droits de l'homme en Afrique du nord qui réunit des ci­néastes arabes, afri­cains et in­ter­na­tio­naux afin d'échan­ger leurs vi­sions et leurs ex­pé­riences avec des ex­perts des droits de l'homme, des ONG et des ar­tistes.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.