Un grand chan­tier at­tend le nou­veau di­rec­teur tech­nique, Sa­mir Sel­la­mi

Le Temps (Tunisia) - - sports -

Le Club Afri­cain en­ta­me­ra la pre­mière phase du cham­pion­nat ce jeu­di face au Club Spor­tif d’ham­mam-lif. Il le fe­ra avec à sa têt un nou­veau di­rec­teur spor­tif. Il s’agit de Sa­mir Sel­li­mi qui a failli oc­cu­per le même poste dans un pas­sé ré­cent. Il a dé­cli­né une pre­mière fois l’offre du pré­sident clu­biste cer­tai­ne­ment parce qu’il sa­vait qu’il n’al­lait pas avoir les cou­dées franches comme il le vou­lait. Il au­ra à faire aus­si bien que Mon­tras­sar Lou­hi­chi qui rem­por­ta le titre de cham­pion au bout d’une an­née en tant que di­rec­teur spor­tif. On ne di­ra rien sur le pas­sage d’ous­sa­ma Sel­la­mi dont le pas­sage fut aus­si court que chao­tique.

Avec quelles am­bi­tions ?

Le club Afri­cain dé­bu­te­ra le cham­pion­nat avec un ef­fec­tif de bonne qua­li­té, mais que les plus aver­tis consi­dèrent in­ca­pable de jouer les pre­miers rôles. Cer­tains dé­parts au­raient pu être évi­tés. On parle de Be­laïd et sur­tout Diar­ra. Deux joueurs qui au­raient ré­so­lus bien des pro­blèmes dans l’en­tre­jeu clu­biste. Le mer­ca­to d’été étant en­core ou­vert, il est ques­tion de ren­fort d’ici la fin de cette cam­pagne es­ti­vale. Pour­vu que le choix soit ju­di­cieux pour évi­ter un énième flop.

Nou­veau bu­reau

C’est hier que le pré­sident clu­biste de­vait an­non­cer la com­po­si­tion du pro­chain bu­reau di­rec­teur. Les nou­veaux res­pon­sables de­vraient res­ter en place jus­qu’en 2018. Ce­ci nous amène à dire que le pré­sident Slim Ria­hi n’est pas prêt de quit­ter son fau­teuil. D’ailleurs, il a in­vi­té ceux qui veulent lui suc­cé­der à se pré­pa­rer pour les pro­chaines élec­tions qui au­ront lieu tou­jours en 2018.

On mise sur les jeunes

Le pré­sident Slim Ria­hi n’a pas man­qué de rap­pe­ler que la po­li­tique du club pour les deux pro­chaines an­nées est por­tée vers les jeunes. Il n’a pas ex­clu la pos­si­bi­li­té de re­cru­ter un at­ta­quant qui soit ca­pable de ré­soudre les pro­blèmes du club en at­taque. En­fin, Kaïs Yâa­kou­bi de­vrait ret­ser en­core quelques temps à la tête de l’équipe mal­gré la dé­faite en fi­nale de la coupe. Le tech­ni­cien clu­biste est lié au club par un contrat et mé­rite qu’on lui ac­corde, outre les moyens, en­core plus de temps pour por­ter son pro­jet à terme…

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.