Seize ro­mans en pre­mière sé­lec­tion

Le Temps (Tunisia) - - La Une -

L’aca­dé­mie Gon­court a dé­voi­lé, hier, peu après 13 heures, sa pre­mière sé­lec­tion de seize ro­mans. Gal­li­mard y oc­cupe presque un tiers des places, sur un nombre par ailleurs très li­mi­té de mai­sons d’édi­tion. Les ju­rés se réuni­ront de nou­veau les 4 et 27 octobre pour leur deuxième et troi­sième sé­lec­tion, et le prix se­ra dé­cer­né le 3 no­vembre. Une sé­lec­tion à l’image de l’époque et des thé­ma­tiques in­quiètes de cette ren­trée, telle celle de l’en­fance (et de l’in­no­cence) per­due, comme dans le ro­man de Natacha Ap­pa­nah, Tro­pique de la Vio­lence (Gal­li­mard), sur les en­fants sans-pa­piers de Mayotte ; ou ce­lui de Gaël Faye (qui a re­çu le prix FNAC le 2 sep­tembre), pri­mo ro­man­cier qui ra­conte dans Pe­tit pays (Gras­set) une en­fance bu­run­daise dé­chi­rée par la guerre ci­vile ; ou en­core les bam­bins dont une in­quié­tante nou­nou a la garde dans Une chan­son douce, de Leï­la Sli­ma­ni (Gal­li­mard).

L’iden­ti­té et la pos­si­bi­li­té d’ha­bi­ter le monde sont peu ou prou au coeur des ou­vrages de Ma­gyd Cher­fi, Ma part de Gau­lois (Actes Sud), de l’iro­nique In­sou­ciance de Ka­rine Tuil (Gal­li­mard) et chez le vé­té­ran Laurent Mau­vi­gnier, qui se de­mande comment Conti­nuer (Mi­nuit). On no­te­ra d’autres grands « an­ciens » comme Ca­the­rine Cus­set, Jean-paul Du­bois (qui n’avait rien don­né de­puis cinq ans), Luc Lang, Ré­gis Jauf­fret ou Yas­mi­na Re­za. Et un es­sai de « non-fic­tion créa­tive », Laë­ti­tia ou la fin des hommes (Seuil) de l’his­to­rien Ivan Ja­blon­ka.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.