Pri­vi­lèges pour les en­fants des mar­tyrs

Le Temps (Tunisia) - - Proximite -

Par­mi les pri­vi­lèges pré­vus par le pro­jet de loi sur la prise en charge des en­fants des mar­tyrs des forces de sé­cu­ri­té in­té­rieure, de l’ar­mée et de la Douane, l’oc­troi de la carte «en­fant de mar­tyr». Ap­prou­vé en Conseil des mi­nistres le 31 août 2016, le pro­jet qui concerne les moins de 21 ans, pro­pose, éga­le­ment, la gra­tui­té des tran­sports et des soins pu­blics, ain­si que l’exemp­tion des frais d’ins­crip­tion dans les éta­blis­se­ments sco­laires pu­blics.

Il s’agit, aus­si, de l’al­lo­ca­tion d’une bourse men­suelle aux en­fants des mar­tyrs et l’oc­troi d’aides en es­pèce à l’oc­ca­sion des fêtes re­li­gieuses et de la ren­trée sco­laire.

De­puis la ré­vo­lu­tion, soixante sept mi­li­taires ont trou­vé la mort lors d’af­fron­te­ments avec des groupes ter­ro­ristes ou d’at­taques ter­ro­ristes, contre 57 agents de sé­cu­ri­té ré­par­tis entre Gardes na­tio­naux (33), po­lice (12) et Garde pré­si­den­tielle (12). Deux doua­niers ont éga­le­ment per­du la vie dans des at­taques ter­ro­ristes.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.