Un ré­seau de pas­seurs dé­man­te­lé par Eu­ro­pol

Le Temps (Tunisia) - - Monde -

«Une vaste opé­ra­tion contre un ré­seau de crime or­ga­ni­sé a été me­née», peut-on lire dans un com­mu­ni­qué pu­blié en an­glais, sur le site d’eu­ro­pol. Les per­sonnes ar­rê­tées sont des «Sy­riens, Al­gé­riens, Egyp­tiens, Li­ba­nais et Tu­ni­siens».

Ils sont sus­pec­tés d’avoir «trans­por­té plus de 200 mi­grants à l’in­té­rieur des fron­tières de l’union eu­ro­péenne, en uti­li­sant la route des Bal­kans, avant de re­joindre la Hon­grie, l’ita­lie, l’au­triche, l’al­le­magne et France». Cer­tains des sus­pects étaient of­fi­ciel­le­ment «pro­prié­taires de 80 à 90 vé­hi­cules ita­liens», des vé­hi­cules «uti­li­sés pour me­ner des ac­ti­vi­tés illé­gales», tou­jours se­lon le com­mu­ni­qué.

Les mi­grants, «sur­tout d’ori­gine sy­rienne», de­vaient payer «en­vi­ron 500 eu­ros» cha­cun, se­lon Eu­ro­pol, qui évoque éga­le­ment «des avoirs, de l’ar­gent et des biens pour une va­leur to­tale im­por­tante». L’opé­ra­tion a été sur­tout me­née «par les au­to­ri­tés ita­liennes» avec «l’aide d’eu­ro­pol», et des po­lices «d’al­le­magne et d’au­triche».

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.