L’UGTT met en garde contre les ten­ta­tives de pé­né­tra­tion sur le ter­ri­toire tu­ni­sien

Le Temps (Tunisia) - - La Une -

Ter­ro­risme

L'union gé­né­rale tu­ni­sienne du tra­vail (UGTT) a mis en garde contre toute mi­ni­mi­sa­tion des ten­ta­tives d'in­fil­tra­tion sur le ter­ri­toire tu­ni­sien de groupes d'in­di­vi­dus qui, sous pré­texte de la si­tua­tion in­stable en Li­bye, tentent d'en­trer en Tu­ni­sie pour dif­fu­ser la pen­sée tak­fi­riste, dé­sta­bi­li­ser le pays et se­mer le dé­sordre et le ter­ro­risme. Dans un com­mu­ni­qué pu­blié, hier, l'or­ga­ni­sa­tion syn­di­cale a ex­pri­mé son re­fus de "toutes les formes de vio­lence lors des ma­ni­fes­ta­tions", ap­pe­lant "les jeunes en co­lère à Ben Guer­dane à faire preuve de res­pon­sa­bi­li­té et à ne pas cé­der aux ap­pels à la discorde et au van­da­lisme". L'UGTT ré­itère son ap­pui aux re­ven­di­ca­tions lé­gi­times des ha­bi­tants de la ré­gion, ap­pe­lant le gou­ver­ne­ment à exa­mi­ner sé­rieu­se­ment leurs do­léances loin de la po­li­tique d'ater­moie­ment, à de­meu­rer à l'écoute des pré­oc­cu­pa­tions des jeunes sans em­ploi de Ben Gué­rande et des autres ré­gions et de cher­cher les so­lu­tions qui per­mettent de créer des em­plois per­ma­nents et dé­cents et de réa­li­ser un dé­ve­lop­pe­ment juste et du­rable.

L’union gé­né­rale tu­ni­sienne du tra­vail (UGTT) a mis en garde contre toute mi­ni­mi­sa­tion des ten­ta­tives d’in­fil­tra­tion sur le ter­ri­toire tu­ni­sien de groupes d’in­di­vi­dus qui, sous pré­texte de la si­tua­tion in­stable en Li­bye, tentent d’en­trer en Tu­ni­sie pour dif­fu­ser la pen­sée tak­fi­riste, dé­sta­bi­li­ser le pays et se­mer le dé­sordre et le ter­ro­risme. Dans un com­mu­ni­qué pu­blié, hier, l’or­ga­ni­sa­tion syn­di­cale a ex­pri­mé son re­fus de «toutes les formes de vio­lence lors des ma­ni­fes­ta­tions», ap­pe­lant «les jeunes en co­lère à Ben Guer­dane à faire preuve de res­pon­sa­bi­li­té et à ne pas cé­der aux ap­pels à la discorde et au van­da­lisme». L’UGTT ré­itère son ap­pui aux re­ven­di­ca­tions lé­gi­times des ha­bi­tants de la ré­gion, ap­pe­lant le gou­ver­ne­ment à exa­mi­ner sé­rieu­se­ment leurs do­léances loin de la po­li­tique d’ater­moie­ment, à de­meu­rer à l’écoute des pré­oc­cu­pa­tions des jeunes sans em­ploi de Ben Gué­rande et des autres ré­gions et de cher­cher les so­lu­tions qui per­mettent de créer des em­plois per­ma­nents et dé­cents et de réa­li­ser un dé­ve­lop­pe­ment juste et du­rable. La ten­sion est mon­tée, lun­di der­nier à Ben Gué­rande lorsque des ma­ni­fes­tants ont com­mis des actes de van­da­lisme, in­cen­dié les équi­pe­ments d’une so­cié­té char­gée de la réa­li­sa­tion de l’au­to­route (Mé­de­nine- Ras Je­dir) et cou­pé les routes en­traî­nant, ain­si, la fer­me­ture des com­merces et des éta­blis­se­ments pu­blics. Les actes de van­da­lisme ont eu lieu après une marche pa­ci­fique or­ga­ni­sée par des com­po­santes de la so­cié­té ci­vile et des fa­milles qui ont per­du des proches dans la zone tam­pon suite à des tirs de l’ar­mée. Les ma­ni­fes­tants ont dé­non­cé «le re­cours ex­ces­sif» à la vio­lence par les forces de l’ordre contre les com­mer­çants de cette ré­gion», in­dique-t-on de même source.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.