Jaa­far Gues­mi tou­jours égal à lui-même

Le Temps (Tunisia) - - Arts & Culture - Ka­mel BOUAOUINA

Ham­ma­met

L'hu­mo­riste, Jaa­far Gues­mi, cro­quant à pleines dents les pe­tits tra­vers et les vices de la so­cié­té, a fait rire jus­qu’aux larmes le pu­blic en clô­ture du fes­ti­val Juste pour rire à Ham­ma­met. Bros­sant des thèmes très sen­sibles et durs, le tout mê­lé d’iro­nie et beau­coup de fi­nesse.

Dans un style qui lui est sin­gu­lier, Il a ren­du hom­mage à nos forces de l'ordre et a na­vi­gué, comme il sait le faire, entre ani­ma­tion, show et théâtre, tou­chant les dif­fé­rents as­pects de sa vie per­son­nelle ain­si que la vie so­ciale et po­li­tique en Tu­ni­sie. Fi­dèle à sa ré­pu­ta­tion d'hu­mo­riste à l'humour caus­tique et au verbe cor­ro­sif, l'ar­tiste a pré­sen­té des si­tua­tions fi­ne­ment as­sai­son­nées de gri­maces, de mi­miques et de co­cas­se­ries de­vant une as­sis­tance qui l'a vite adop­té. Avec son humour simple mais tou­jours ef­fi­cace, il se laisse por­ter loin (très loin!) dans ses pen­sées à la ma­nière d’un en­fant et joue avec son pu­blic. Il nous offre même une scène où il imite tous ses per­son­nages en même temps, avec une éner­gie qui lui est propre. Jaa­far s’adresse au pu­blic avec une ré­ponse à toute ques­tion, sans au­cun filtre comme il le dit, sans ta­bou. Il dé­balle tout sans re­te­nue, et ça fait du bien ! Tout au long du spec­tacle, Jaa­far passe des mes­sages très forts. Il in­carne plu­sieurs rôles. Il peint à grands traits les in­di­vi­dua­li­tés, da­van­tage par les dis­cours que par le jeu. La ra­pi­di­té du dé­bit fait vo­ler d’un per­son­nage à l’autre, d’une si­tua­tion à l’autre. Il n’est guère de temps pour cam­per des êtres, car tout re­bon­dit. Chaque per­son­nage laisse échap­per une ex­pres­sion ty­pée, une fa­çon de voir, drôle parce que tel­le­ment at­ten­due. Bref, avec son style bien par­ti­cu­lier, ce grand co­mé­dien est par­ve­nu à te­nir le pu­blic en ha­leine. Dans ce spec­tacle, Jaa­far se dé­voile et in­vite le pu­blic à dé­cou­vrir la so­cié­té tu­ni­sienne. Il pro­voque constam­ment le rire, en in­car­nant des per­son­nages aux pa­roles fortes et aux dis­cours sans langue de bois. Dé­bor­dant d’éner­gie, il a su du­rant deux heures fas­ci­ner ses fans.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.